» La Directrice générale de l’UNESCO exprime sa profonde émotion à l’annonce du décès de Claude Nobs, fondateur ...
14.01.2013 - Culture Sector

La Directrice générale de l’UNESCO exprime sa profonde émotion à l’annonce du décès de Claude Nobs, fondateur du Festival de jazz de Montreux

Claude Nobs

La communauté du jazz a perdu l'un de ses ambassadeurs les plus visionnaires et les plus dévoués. Claude Nobs a consacré sa vie aux artistes et à la création avec passion et exigence.

Par amour pour le jazz et pour les musiciens, il fonda le Festival de Jazz de Montreux en 1967, devenu un rendez-vous incontournable et qui contribua à la renommée internationale du jazz et à l’épanouissement de ses artistes. Jeunes prodiges et grands noms de la scène internationale du Jazz se sont produits sur cette scène mythique, Miles Davis, Nina Simone ou encore David Bowie, Nusrat Fateh Ali Khan, Carlos Santana.

Claude Nobs avait fait à l’UNESCO l’immense honneur de participer à la première Journée internationale du jazz, le 30 avril 2012. Il avait alors relaté au public le concert mythique donné par Nina Simone à Montreux en 1976.

La famille de l’UNESCO est attristée par la perte d’un ami, amoureux de la musique et de la diversité culturelle, inlassable découvreur de talents et défenseur assidu de la liberté d’expression et d’improvisation inhérentes au jazz.

En mon nom personnel et au nom de l’UNESCO, j’adresse à sa famille et à ses proches, à la Suisse et à la famille du Jazz, mes sincères condoléances.

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page