» Le Chœur et Orchestre Philharmonique International interprète deux fois la Messe en Ut de Mozart
08.07.2019 - Honorary and Goodwill Ambassadors

Le Chœur et Orchestre Philharmonique International interprète deux fois la Messe en Ut de Mozart

© The International Choir and Philharmonic Orchestra

Les 18 et 19 juin 2019, le Chœur et Orchestre Philharmonique International, Artiste de l'UNESCO pour la paix, sous la direction musicale d’Amine Kouider, a interprété la Grande Messe en Ut mineur de Mozart le 18 juin à l'Eglise Saint-Germain-des-Prés et le lendemain à la Basilique Sainte-Clotilde.

Pourtant inachevée, cette œuvre du compositeur autrichien est magistrale. Mêlant légèreté italienne et sévérité allemande, son œuvre est empreinte de lyrisme et de spiritualité. Néanmoins, par manque de temps ou parce qu’il désirait s’atteler en priorité à des créations profanes, plus rentables, Mozart n’acheva pas cette messe. La seconde moitié du XIXe siècle vit alors des spécialistes allemands s’attacher à reconstituer, en suivant certaines indications laissées par le compositeur ou en créant des morceaux, un ensemble qui se rapproche de la Grande Messe en Ut donnée à Salzbourg le 6 octobre 1783. Les 18 et 19 juin, l’interprétation de la Grande Messe en Ut mineur était alors précédée de celle de la symphonie n°29 en LA majeur.

Dans un éditorial présent dans le livret détaillant le programme des deux soirées, Monique Ventujol, Présidente de l’Ensemble musical a ses mots : « Artistes de l’UNESCO pour la paix, le Chœur et Orchestre Philharmonique International et son directeur artistique Amine Kouider, reprennent modestement et avec ardeur le message qu’adressent au monde pour le monde, le génial compositeur et l’association internationale ».

De par ses concerts, l’Ensemble musical soutient tout particulièrement le programme de l’UNESCO intitulé « Education des jeunes au patrimoine » et lancé en 1994. Ce Programme s’efforce de fournir aux décideurs de demain les connaissances et compétences nécessaires à leur pleine implication dans la protection et la préservation du patrimoine mondial. L’UNESCO, en sensibilisant les jeunes à la richesse du patrimoine mondial cherche ainsi à favoriser une prise de conscience chez les jeunes de l’importance de ce patrimoine et de la Convention du patrimoine mondial de 1972. Une série de dessins animés « par les jeunes, pour les jeunes » a même été lancée. Intitulée « Les aventures de Patrimonito », elle invite les jeunes à transmettre leurs messages grâce à des concours de story-boards au travers de ce petit personnage imaginé en 1995 par un groupe d’étudiants hispanophones lors d’un atelier du 1er Forum du patrimoine mondial tenu à Bergen en Norvège.

Dans des hauts lieux du patrimoine, l’Ensemble musical mène de nombreuses actions de sensibilisation auprès de jeunes élèves de classes élémentaires en les invitant par exemple à assister aux répétitions générale et à décrire ce qu’ils en retiennent.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page