17.10.2016 - UNESCOPRESS

Le Courrier de l’UNESCO renaît de ses cendres

©UNESCO/Ignacio Marin - Professor Hao Ping, Vice-Minister of Education of China and Chair of the country’s National Commission for UNESCO, and Irina Bokova, UNESCO Director-General

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, et le Pr Hao Ping, Vice-ministre chinois de l’Education et Président de la Commission nationale chinoise pour l’UNESCO, ont signé le 17 octobre un accord portant sur la relance du Courrier de l’UNESCO qui deviendra une publication trimestrielle imprimée et en ligne dans les six langues officielles des Nations Unies.

« C’est un jour historique pour l’UNESCO », a déclaré la Directrice générale tout en remerciant la Chine pour le financement de la relance du Courrier de l’UNESCO, qui « permettra de porter le message de dignité humaine de l’UNESCO à travers le monde. Avec cet accord, nous étendons notre coopération avec la Chine dans un domaine qui est vraiment emblématique et nous consolidons les bases de l’UNESCO pour l’avenir ».

Irina Bokova s’est félicitée de cette relance en ajoutant que lors de ses déplacements, de nombreuses personnes lui confient déplorer la disparition de ce magazine qui a cessé de paraître en 2011 en raison d’un manque de financement.

« En tant qu’Etat membre responsable de l’UNESCO, la Chine souhaite aider l’Organisation à une époque où elle rencontre des difficultés financières », a déclaré Hao Ping lors de la signature. Il a poursuivi en expliquant que la somme de 5,6 millions de dollars allouée au Courrier sur cinq ans s’inscrit dans le cadre des efforts de la Chine pour promouvoir le dialogue et l’harmonie entre les cultures et les peuples du monde. Cette contribution, a-t-il ajouté, fait partie des engagements de la Chine pour soutenir l’UNESCO dans ses actions en faveur de la paix.

Le Sous-Directeur général de l’UNESCO chargé des relations extérieures et de l’information du public, Eric Falt, a salué la signature de cet accord. « Grâce à la généreuse contribution de la Chine, le Courrier est comme un phoenix qui renaît de ses cendres », a-t-il déclaré.

Le prochain numéro du Courrier de l’UNESCO devrait sortir au début de l’année prochaine. Comme dans les éditions précédentes, le magazine publiera des articles sur des sujets d’intérêt universel pertinents au regard du mandat de l’UNESCO dans le domaine de l’éducation, de la science, de la culture et de la communication. Ils seront rédigés par des contributeurs issus d’horizons professionnels, géographiques et culturels très divers.

Durant plus de soixante ans, le Courrier de l’UNESCO a publié des articles signés par des intellectuels de premier plan. Il est devenu le porte-drapeau du message de l’UNESCO sur la compréhension culturelle réciproque et la coopération. Il s’est montré particulièrement pertinent pour porter les messages de l’UNESCO en matière de lutte contre les stéréotypes raciaux et ethniques. Il a aussi permis de promouvoir la valeur universelle du patrimoine et une vision inclusive de la culture.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com