» Le Centre de tolérance (Fédération de Russie), gagnant du Prix UNESCO-Madanjeet Singh 2016
25.11.2016 - Secteur des sciences sociales et humaines

Le Centre de tolérance (Fédération de Russie), gagnant du Prix UNESCO-Madanjeet Singh 2016

 © UNESCO / Christelle AlixFrom left to right: France Marquet, Alexander Boroda and Nada Al-Nashif

Le Centre de recherche et de méthodologie pour la tolérance, la psychologie et l’éducation (Centre de tolérance) de la Fédération de Russie est le lauréat du Prix UNESCO-Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence 2016. Nada Al-Nashif, Sous-Directrice générale pour les sciences sociales et humaines, et France Marquet, Administratrice principale de la Fondation Madanjeet Singh, ont décerné le Prix lors d'une cérémonie musicale qui s'est tenue au Siège de l'UNESCO à Paris le 16 novembre 2016, à l’occasion de la Journée internationale pour la tolérance.

Le Centre de tolérance a reçu le prix en reconnaissance de son large éventail d'activités, comprenant des programmes de recherche et d'éducation qui visent à promouvoir le dialogue entre les religions et visions du monde, en mettant particulièrement l'accent sur la jeunesse.

Félicitant le Centre de tolérance d’être « une plate-forme éducative novatrice conçue pour assurer le respect de la diversité humaine, » Nada Al-Nashif a souligné que « l'éducation est un puissant vecteur pour contrer la peur et l'exclusion car elle permet de développer des capacités pour le jugement indépendant, la pensée critique et le raisonnement éthique, en sensibilisation aux droits et libertés partagés des personnes.(...) Nous devons construire des sociétés fondées sur le respect des droits de l'homme, où la peur, la méfiance et la marginalisation laissent place au pluralisme, à la participation et au respect de la diversité. La tolérance nous enseigne aussi les valeurs de l'empathie, de la réactivité et de la justice sociale - principes porteurs de transformations sociales positives. »

Recevant le Prix au nom du Centre de tolérance, Alexander Boroda, Directeur général, a souligné la pertinence de « répandre les idées de tolérance ... sur la tolérance nationale, religieuse, raciale, interclasse, liée au genre et à la politique, le respect pour les personnes handicapées, l'acceptation des personnes ayant différentes visions du monde. » Il a souligné qu’aujourd'hui le mot tolérance ne doit pas être « seulement limité à la signification de la volonté de supporter l'existence d'une communauté culturelle près de chez vous », mais la tolérance signifie aussi d’aller vers l'harmonie.

Le Centre de tolérance a mis en œuvre avec succès plus de 60 programmes éducatifs inédits sur la tolérance dans plus de 60 villes à travers la Russie, impliquant plus d'un million de jeunes. Il a obtenu un succès significatif, démontrant son efficacité dans la prévention de la xénophobie et de l'extrémisme.

Nadia Bernoussi, Présidente du Jury international, Professeur à l'École Nationale d'Administration de Rabat, a félicité le Centre de tolérance qui s'est distingué d'une multitude de candidatures remarquables grâce à ses méthodes novatrices et créatives pour favoriser le dialogue, la compréhension et l’empathie de « l’autre ». Elle a souligné que cette distinction se produit à un moment où les idéaux de tolérance et de non-violence sont niés en particulier aux plus vulnérables, et où la régression est devenu un défi universel traversant les sociétés.

France Marquet a rappelé l'illustre vie de Madanjeet Singh, bienfaiteur du Prix, de son emprisonnement pendant le mouvement d'indépendance en Inde à ses postes diplomatiques dans 17 pays, soulignant que ces expériences l'ont amené à promouvoir les valeurs de tolérance et de non-violence qu'il a professé.

Lors de la cérémonie, le public a assisté à une série d'intermèdes musicaux de Serguei Markarov, pianiste et Artiste de l'UNESCO pour la paix, et le Chœur Philharmonique International, Artiste de l'UNESCO pour la paix.

Célébrant son 20e anniversaire et sa dixième édition cette année, le Prix UNESCO-Madanjeet Singh récompense des activités significatives dans le domaine scientifique, artistique, culturel ou de la communication visant la promotion d'un esprit de tolérance et de non-violence.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page