» Transparence et responsabilité : l'UNESCO répond à l’évaluation 2013 du Ministère britannique du développement...
04.02.2013 - ODG

Transparence et responsabilité : l'UNESCO répond à l’évaluation 2013 du Ministère britannique du développement international (DFID)

Le Ministère britannique du développement international (DFID) a engagé en 2013 une consultation visant à mettre mise à jour son évaluation de l'aide multilatérale (MAR) réalisée en 2011.

L'objectif de cette évaluation était d’examiner l’action des organismes internationaux « à la fois sur leurs atouts et au regard de leur contribution aux objectifs du Royaume-Uni pour le développement ; en indiquant pour chaque organisation multilatérale son niveau d’efficacité et son rapport coût-bénéfice pour le Royaume-Uni.

En 2013, le Ministère britannique du développement international (DFID) mettra à jour cette évaluation des organisations multilatérales en se focalisant sur les domaines identifiés comme ayant le plus besoin d’être reformés. Pour l’UNESCO, quatre domaines principaux sont concernés :

  • la gestion axée sur les résultats ;
  • la poursuite de la réduction des frais administratifs généraux ;
  • la transparence accrue ;
  • l’accent mis sur la conscience du rapport qualité-prix et des coûts.

L’UNESCO publie ses réponses sur chacun de ces points, dans un document qui montre les résultats clairs et tangibles obtenus dans la poursuite de la réforme de l’Organisation. Ces résultats sont disponibles ci-dessous :

Cliquez ici pour lire la réponse de l'UNESCO au DFID (PDF)

Pour plus d'informations sur l'évolution du budget des frais généraux et des ressources humaines, cliquez ici (L'annexe 2 de la réponse de l'UNESCO à DFID) (PDF)

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page