» Patrimoine subaquatique : première réunion du Conseil consultatif scientifique et technique de la Convention
10.06.2010 - UNESCOPRESS

Patrimoine subaquatique : première réunion du Conseil consultatif scientifique et technique de la Convention

© UNESCO/E. Trainito

Le Conseil consultatif scientifique et technique de la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique se réunit pour la première fois du 13 au 15 juin au Musée national d’archéologie subaquatique (ARQUA) de Carthagène, en Espagne. Il constitue un rouage essentiel de la Convention de l’UNESCO traitant de la protection des biens culturels engloutis.

Composé de 11 experts et de scientifiques de haut niveau (*) élus pour une durée de deux ans, le Conseil est chargé de donner des orientations concernant les bonnes pratiques et la gestion des sites archéologiques submergés. Au cours de cette première réunion, il abordera notamment la question de la collaboration avec les organisations non gouvernementales dont les activités sont liées à la protection du patrimoine subaquatique et le partage de l’information entre les Etats parties.

Au cours de cette session (le 15 juin, à 10h00), la ministre espagnole de la Culture, Ángeles Gonzáles-Sinde Reig présentera le « Livre vert » sur la protection du patrimoine culturel subaquatique en Espagne, un pays qui possède un riche patrimoine immergé au large de ses côtes.              

Adoptée en 2001 par la Conférence générale de l’UNESCO, la Convention sur la protection du patrimoine subaquatique vise à assurer une meilleure protection des épaves, sites, grottes ornées et autres vestiges culturels reposant sous l’eau. Ce traité international est une réponse de la communauté internationale au pillage et à la destruction croissante du patrimoine subaquatique exposé aux chasseurs de trésors. Destinée à préserver de préférence in situ le patrimoine englouti, la Convention a aussi pour objectif de favoriser l’accès du public à ce patrimoine et d’encourager la recherche archéologique.

***

(*) Francisco Alves (Portugal), Milton Eric Branford (Sainte-Lucie), Pilar Luna Erreguerena (Mexique), Andrej Gaspari (Slovénie), Hugo Eliecer Bonilla Mendoza (Panama), Jasen Mesic (Croatie), Kalin Stoynev Porozhnov (Bulgarie), Carmen García Rivera (Espagne), Hossein Tofigian (République islamique d’Iran), Serhiy Oleksandrovych Voronov (Ukraine) et Vladas Zulkus (Lituanie).  

Pour plus d’information :

www.unesco.org/fr/underwater-cultural-heritage/




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page