» L’UNESCO et la Fondation MiSK unissent leurs forces au service des sociétés du savoir
14.09.2016 - ODG

L’UNESCO et la Fondation MiSK unissent leurs forces au service des sociétés du savoir

© UNESCO/Ignacio Marin

Le 13 septembre 2016, Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, et M. Bader Al-Assaker, Secrétaire général de la Fondation MiSK, ont signé un accord-cadre couvrant tous les domaines de compétence de l’UNESCO, l’accent étant mis en particulier sur la jeunesse, l’éducation, les nouvelles technologies, la culture et la science. Cette signature fait figure de mesure concrète de suivi de la visite au Siège de l’Organisation de Son Altesse le Prince Mohammed bin Salman Al Saud en juin 2016, ainsi que du soutien apporté par la Fondation MiSK au 9e Forum des jeunes de l'UNESCO en octobre 2015.

« La signature d’aujourd’hui est un moment fort qui nous permet de réaffirmer ce que nous faisons en faveur de la jeunesse et de l’éducation », a déclaré la Directrice générale. Au cours de l’entretien bilatéral qui a précédé la signature de l’accord, celle-ci a adressé ses plus vifs remerciements au Royaume d'Arabie saoudite pour son soutien sans faille à la réalisation de leurs objectifs communs, à savoir l’autonomisation des jeunes, la participation civique et la protection du patrimoine culturel, en particulier au Yémen.

« Il est plus que jamais essentiel de nous unir pour promouvoir notre message commun », a ajouté Mme Bokova. « Nous devons continuer d’agir pour plus de sociétés du savoir, plus de savoir, en particulier chez les jeunes, concernant l’UNESCO et son message humaniste », a-t-elle souligné.

Par cet accord avec la Fondation MiSK, « l’UNESCO pourra transmettre avec une force renouvelée son message de dialogue, de tolérance et de valeurs humaines », a-t-elle poursuivi.

M. Al-Assaker, au nom de Son Altesse le Prince Mohammed bin Salman Al Saud, a rappelé la ferme volonté de la Fondation MiSK de « mettre en place de nouvelles initiatives d’envergure conjointement avec l’UNESCO, en particulier dans les domaines de l’éducation et de la culture, ciblant les jeunes d’Arabie saoudite, d’Afrique, d’Asie et d’autres régions du monde ».

La Directrice générale et le Secrétaire général de la Fondation MiSK ont réitéré leur détermination à accompagner les efforts de la jeunesse en Arabie saoudite et dans d’autres pays.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com