» L'UNESCO salue le lancement en Tunisie de l'organisme indépendant de régulation audiovisuelle
13.05.2013 - UNESCOPRESS

L'UNESCO salue le lancement en Tunisie de l'organisme indépendant de régulation audiovisuelle

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a salué aujourd'hui la création en Tunisie d'un organe indépendant de régulation pour les médias audiovisuels comme une étape majeure vers la création de médias libres et pluralistes dans le pays. La mise en place de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a été annoncée à Carthage, le 3 mai, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

            La HAICA sera dirigée par M. Nouri Lajmi, professeur à l'Institut de Presse et des Sciences de l'Information (IPSI), et comprend huit autres membres, principalement issus des médias, des écoles de journalisme et de la magistrature. Elle sera responsable de: la désignation des dirigeants des médias publics; l’attribution de fréquences pour les nouvelles stations de télévision et de radio; ainsi que le contrôle du temps de parole donné aux partis politiques par les médias audiovisuels durant les périodes électorales.

            "L’établissement d'un organe indépendant de régulation audiovisuelle est une étape importante vers la création de médias indépendants, libres et pluralistes en Tunisie", a déclaré la Directrice générale. "Venant tout juste un an après la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse 2012 en Tunisie, il s’agit également d’une contribution importante au processus de transition démocratique dans le pays. "

            "Je félicite les autorités nationales, et en particulier le Président de la République Moncef Marzouki, pour cette importante réalisation. Je tiens également à réaffirmer la volonté de l'UNESCO de les accompagner dans leurs efforts visant à établir un cadre juridique complet pour les médias en Tunisie. "

            Le Président Marzouki a affirmé qu'il avait choisi d'annoncer la création de la HAICA à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse en raison de l'importance que cette date a à ses yeux. Il a souhaité que l'UNESCO apporte son soutien à la nouvelle autorité, qui est la première de son genre à être établie dans le monde arabe depuis le début du Printemps arabe.

            La création d'un tel organe indépendant de régulation figurait parmi les recommandations formulées dans l’étude de l’UNESCO sur le développement des médias en Tunisie.

 

*****

Contact presse :

Mehdi Benchelah

m.benchelah(at)unesco.org

Tel: +216 71 963 383

 

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page