» Le directeur la Division de la liberté d'expression et du développement des médias de l’UNESCO prononce un dis...
19.10.2012 - Secteur de la Communication et de l'information

Le directeur la Division de la liberté d'expression et du développement des médias de l’UNESCO prononce un discours au cours d’un colloque sur la sécurité des journalistes, à Londres

Le 18 octobre, Guy Berger, directeur de la Division de la liberté d'expression et du développement des médias, a prononcé une allocution liminaire lors du colloque sur les réponses des médias aux questions de vie et de mort qui s’est tenu dans les locaux de la BBC, à Londres.

Organisée par le BBC College of Journalism et le centre pour la liberté des médias (CFOM) de l’université de Sheffield, cette rencontre a rassemblé des éditeurs travaillant dans des groupes de médias des quatre coins du globe, ainsi que des reporters de guerre. Le thème principal a été la façon dont les médias peuvent mettre en œuvre le Plan d'Action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

M. Berger a prononcé son allocution après le discours d’ouverture de Peter Harrocks, directeur de BBC Global News. Au cours du colloque, des journalistes d’Amérique latine et centrale, d’Europe, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie de l’Est ont été appelés à présenter leur témoignage. Des éditeurs et des dirigeants du domaine des médias ont également parlé de leur expérience en matière de traitement des affaires de meurtre, de kidnappage, de torture et d’impunité.

L’International News Safety Institute (INSI) et le CFOM ont également effectué de brèves présentations en faveur de la protection des journalistes. Le colloque s’est suivi d’un débat structuré sur l’engagement des Nations Unies et de l’UNESCO, ainsi que sur les actions et réponses apportées par le secteur des médias aux questions liées à la sécurité des journalistes.

Le colloque du 18 octobre était le résultat d’une initiative de la société civile en réponse au  Plan d'Action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité, qui a été approuvé en avril dernier par le Conseil des chefs de secrétariat des Nations Unies. Ce Plan d’Action rassemble les différents mécanismes de l’ONU, les gouvernements nationaux, la société civile et les professionnels des médias afin de créer un environnement où les journalistes et autres spécialistes des médias puissent travailler librement et en sécurité, dans des situations de conflit ou hors conflit. L’objectif est de favoriser la paix, la démocratie et le développement dans le monde entier.

La seconde réunion inter-agences sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité se tiendra les 22 et 23 novembre à Vienne (Autriche). Cet événement aura pour objectif la formulation de stratégies de mise en œuvre s’appuyant sur le Plan d’Action des Nations Unies. Il sera organisé par l’UNESCO et co-organisé par le Haut-Commissariat aux droits de l'homme (HCDH), l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page