» La Directrice générale de l’UNESCO rencontre le Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamiq...
07.01.2017 - ODG

La Directrice générale de l’UNESCO rencontre le Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique

©UNESCO/Christelle ALIX

Le 6 janvier 2017, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a rencontré le Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), M. Yousef Al-Othaimeen, au Siège de l’UNESCO.

Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer la coopération établie de longue date entre l’UNESCO et l’OCI dans des domaines prioritaires tels que la promotion du dialogue interculturel et de la compréhension mutuelle, l’éducation et la prévention de l’extrémisme violent.

La Directrice générale a salué le rôle actif joué par l’OCI et ses institutions spécialisées, en particulier l’ISESCO, ainsi que leur contribution aux programmes et priorités de l’UNESCO. Elle a mis l’accent sur les synergies naturelles entre l’UNESCO et l’OCI, qui permettent une action commune sur de nombreux sujets, notamment la promotion du dialogue interculturel pour lutter contre l’extrémisme à plus grande échelle.

La Directrice générale a également indiqué que l’UNESCO venait récemment d’achever la publication de sa collection phare en six volumes intitulée « Les différents aspects de la culture islamique », évoquant une possible coopération avec l’OCI afin de promouvoir auprès du grand public cette remarquable initiative scientifique et intellectuelle. Elle a souligné que dans un monde marqué par les conflits, l’intolérance et la haine – souvent nourris par les préjugés et l’ignorance –, cette grande réalisation de l’UNESCO pouvait contribuer à mieux faire connaître l’Islam à travers le monde et à ouvrir de nouvelles voies de dialogue.

Le Secrétaire général de l’OCI s’est quant à lui félicité de la coopération entre l’UNESCO et l’OIC en matière de promotion du dialogue interreligieux et interculturel, soulignant la nécessité de mener davantage d’activités conjointes à cet égard ainsi que de redoubler d’efforts pour prévenir la radicalisation des jeunes grâce à l’éducation.

M. Al-Othaimeen a également évoqué les opportunités considérables pour une action commune dans les domaines des sciences et des technologies.

Mme Bokova et M. Al-Othaimeen ont promis, pour l’avenir, de mettre à profit le précieux partenariat déjà en place, ainsi que de resserrer la coopération, notamment en actualisant l’accord en vigueur entre les deux organisations afin d’y intégrer de nouveaux domaines de coopération.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com