» La Directrice générale de l’UNESCO salue la création de la plus grande aire naturelle protégée au monde.
29.08.2016 - ODG

La Directrice générale de l’UNESCO salue la création de la plus grande aire naturelle protégée au monde.

© Louiz Rocha

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a salué la création par le Président des Etats-Unis, M. Barack Obama, de la plus vaste réserve naturelle de la planète, par l’élargissement de la réserve marine de Papahanaumokuokea, au large d’Hawaii (USA), inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010.

« Cette décision est un symbole de détermination pour la protection de l’environnement. C’est aussi le moyen de renforcer la résilience des sociétés menacées par le dérèglement climatique, par la protection et la meilleure compréhension des mécanismes naturels dont notre vie dépend. » a déclaré la Directrice générale.

« C’est un rappel salutaire du rôle fondamental de l’océan, de sa faune et de sa flore pour la vie sur terre, à quelques jours de l’ouverture du Congrès de l’IUCN, le 1er septembre à Honolulu. C’est enfin un appel à la communauté internationale de s’engager pour le développement durable et la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le Climat adopté en 2015. » a-t-elle ajouté.

Le site de Papahanaumokuakea a été inscrit sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2010 pour la richesse de sa biodiversité sans équivalent dans le monde. Plus d’un cinquième des espèces de poissons connues n’existe que dans cet archipel. Le site incarne également les liens profonds entre nature et culture et revêt une signification cosmologique pour les hawaiiens, comme incarnation du concept de parenté entre les hommes et l’environnement. Il est considéré comme le berceau de la vie et le repos des âmes après la mort. Le site abrite des vestiges archéologiques relatifs au peuplement et à l'occupation des sols à l'époque pré-européenne. Papahānaumokuākea s’étend sur près de 2000 km du sud est au nord-ouest et la superficie du nouvel ensemble protégé est multipliée par 4.

En savoir plus sur Papahanaumokuakea

http://whc.unesco.org/fr/list/1326/




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page