» L’UNESCO lutte contre le dopage dans le sport: 15 nouveaux projets soutenus
05.05.2015 - Secteur des sciences sociales et humaines

L’UNESCO lutte contre le dopage dans le sport: 15 nouveaux projets soutenus

© UNESCO / Crips Ile-de-France

Lors de la réunion du 28 avril 2015, le Comité d’approbation du Fonds pour l’élimination du dopage dans le sport a approuvé 15 nouvelles initiatives s’élevant à plus de 370 000 dollars américains.

Quatre de ces projets ont été soumis par des Etats parties n’ayant jamais bénéficié de l’aide du Fonds auparavant (Lettonie, Lituanie, Kirghizistan, et Portugal). Six autres se sont directement basés sur les résultats des activités précédentes réalisées sous l’égide du Fonds (Barbade, Botswana, Côte d’Ivoire, Malawi, Slovénie, et Togo).

Les 15 nouveaux projets sont :

  • Toujours suivre la bonne voie – 3e Course de l’UNESCO pour la jeunesse (Slovénie)
  • Outil d'apprentissage en ligne contre le dopage dans le sport (Lituanie)
  • Développement des programmes antidopage pour les pays membres de l’Organisation régionale antidopage d’Asie centrale (Kirghizistan, projet régional)
  • Modernisation de la politique antidopage (Lettonie)
  • Projet de développement des capacités de l’Organisation régionale antidopage Afrique Zone VI (Botswana, projet régional)
  • Pour un sport propre et sain – Stratégie nationale holistique – phase I (Portugal)
  • Programme national de développement des capacités antidopage et de sensibilisation (Éthiopie)
  • Élaboration d’un plan stratégique national de lutte contre le dopage (Togo)
  • Nouvelle législation antidopage (Barbade)
  • Elèves, oui au sport, non au dopage (Côte d’Ivoire)
  • Séminaire antidopage pour le personnel de soutien aux athlètes – Information et discussion sur le Code antidopage 2015 et les règles nationales antidopage  (Viet Nam)
  • Renforcement des capacités du contrôle du dopage parmi les agents de contrôle du dopage de l’Organisation régionale antidopage des Caraïbes (Barbade, projet régional)
  • Développement des capacités – Formation nationale sur les Autorisations à Usage Thérapeutique (Malaisie)
  • Intégrer la lutte contre le dopage dans l’enseignement régulier (Grenade)
  • Développement institutionnel pour la promotion des activités antidopage (Malawi)

Les membres du Comité ont félicité les Etats parties ayant soumis des demandes de financement pour le large éventail d’initiatives, telles que l’élaboration des politiques antidopage, le développement des outils d'apprentissage en ligne ou des séminaires de développement de capacités pour le personnel spécialisé, ainsi que des programmes de sensibilisation pendant les événements sportifs majeurs. L’engagement et la consultation des parties prenantes, la collaboration transfrontalière et  l’intérêt accru pour la révision ou l’adoption des lois ou politiques antidopage au niveau national, sont autant de tendances positives à mettre au crédit de cette vague de candidatures.

Pendant la réunion, le Secrétariat a également informé le Comité sur différentes activités de communication et visibilité pour mieux promouvoir les objectifs du Fonds et les projets approuvés.

Enfin, la session a donné l’occasion d’échanger sur les préparations pour le 10e anniversaire de la Conférence des Parties qui aura lieu au Siège de l’UNESCO à Paris les 29 et 30 octobre 2015.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com