» L’UNESCO lance une nouvelle stratégie en faveur du développement des compétences lors d’une manifestation inte...
22.07.2016 - Education Sector

L’UNESCO lance une nouvelle stratégie en faveur du développement des compétences lors d’une manifestation internationale pour les jeunes à Bonn

© UNESCO-UNEVOC/Alix Wurdak

L’UNESCO a lancé une nouvelle stratégie afin de lutter contre la hausse du chômage des jeunes, un problème majeur pour les économies et les sociétés à travers le monde, à la fois dans les pays développés et les pays en développement.

Selon des données issues de la publicationhttp://www.unevoc.unesco.org/pix/link_ext.gif de l’Organisation internationale du Travail (OIT), on estimait à 73,4 millions le nombre de jeunes sans emploi en 2015 (soit un taux de chômage des jeunes de 13.1 % ), et ce chiffre devrait augmenter dans la plupart des régions d’ici à 2017.

Cette situation s’explique principalement par le déséquilibre entre les compétences que les travailleurs possèdent et celles que les employeurs demandent. Pour accéder au monde du travail, les jeunes doivent acquérir les compétences adéquates.

La nouvelle Stratégie de l’UNESCO pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) (2016-2021) a pour but d’aider les gouvernements à accroître la pertinence de leurs systèmes d’EFTP. La stratégie, largement approuvée par les États membres de l’Organisation et adoptée par le Conseil exécutif de l’UNESCO en avril 2016, s’attache à fournir à tous les jeunes et adultes les compétences nécessaires pour trouver un emploi décent et développer leur esprit d’entreprise et d’innovation, ainsi que pour devenir des citoyens actifs dans une société équitable, inclusive et durable. Elle fixe comme domaines prioritaires l’emploi des jeunes, la promotion de l’équité et de l’égalité des genres ainsi que la transition vers des économies vertes et des sociétés durables.

La stratégie a été lancée à l’occasion de la Journée mondiale des compétences des jeunes, qui s’est tenue le 15 juillet 2016, au Centre international de l'UNESCO pour l'enseignement et la formation techniques et professionnels (UNESCO-UNEVOC), à Bonn. La manifestation, organisée conjointement par l’UNESCO et l’UNESCO-UNEVOC, a rassemblé des jeunes et des acteurs de l’EFTP pour discuter de la voie à suivre.

Les compétences et l’importance des partenariats

Dans un message vidéo adressé aux participants, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a déclaré : « Notre attention doit se tourner vers les compétences – nous devons repenser l’éducation et transformer les systèmes de formation. C’est pourquoi l’enseignement et la formation techniques et professionnels sont au cœur du Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui met l’accent sur les compétences, sur l’accès, sur les résultats en termes d’emploi et sur l’élimination des inégalités entre les sexes ».

Richard Kinley, président par intérim du forum des responsables des agences des Nations Unies à Bonn, et Secrétaire exécutif adjoint de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, a ajouté : « Les défis immenses qui supposent de profondes transformations des économies exigeront de revitaliser les partenariats mondiaux et la coopération au sein de la communauté de l’EFTP et au-delà, à la fois au niveau national et international ».

Durant la manifestation, les représentants de gouvernements, les organismes internationaux, les institutions concernées, le secteur privé et les jeunes ont réfléchi à des domaines de coopération et à des synergies, et examiné les liens entre l’EFTP et les domaines clés du développement durable.

La stratégie est disponible en anglais, français, espagnol, russe, chinois, arabe.

Liens




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page