17.12.2013 - ODG

L’UNESCO et l’ASEAN signent un accord de coopération

© UNESCO/E. Urbano - UNESCO Signs Cooperation Agreement with ASEAN Secretary-General, 17 December 2013

Il s'agit du premier accord de coopération de l'ASEAN avec une agence de l'ONU depuis l’entrée en vigueur de la Charte de l’ASEAN en 2008.

La Directrice générale de l’UNESCO et le Secrétaire général de l’AASEAN signent un accord de coopération. Il s'agit du premier accord de coopération de l'ASEAN avec une agence de l'ONU depuis l’entrée en vigueur en 2008 de la Charte de l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est). Tandis que l’ASEAN devient une communauté unifiée à l’horizon 2015, l'UNESCO signe un accord-cadre de coopération avec M. le Luong Minh, Secrétaire général de cette organisation qui rassemble 10 pays, le 17 Décembre.

Il s'agit du premier accord de coopération de l'ASEAN avec une agence de l'ONU depuis l’entrée en vigueur de la Charte de l’ASEAN en 2008.

L’ASEAN prévoit la création en 2015 d'une Communauté politiquement soudée, intégrée économiquement et socialement responsable. La coopération avec l'UNESCO s'inscrit principalement dans le cadre de l’action socio-culturelle, troisième pilier de la communauté de l’ASEAN.

Saluant l'ASEAN de mener un processus d'intégration dans l'une des les régions les plus multiculturelles du monde, la Directrice générale de l'UNESCO a affirmé que :"l’ASEAN et l'UNESCO partagent des valeurs et des principes communs - nous partageons la conviction que la diversité culturelle est une source de cohésion sociale, que l'éducation est le fondement de la construction de sociétés prospères et inclusives, et que nous devons renforcer la résilience des sociétés à faire face à la l'impact du changement climatique et des catastrophes naturelles " . «Cet accord est une étape importante dans la coopération entre nos deux organisations », a déclaré M. Le Luong Minh ." Il établit un plan d’action pour les cinq prochaines années et vient à un moment où l'ASEAN cherche à établir d’ici à Décembre 2015, un communauté qui participe à la construction de sociétés solidaires et de partage. Selon cet accord, l'ASEAN et l'UNESCO peuvent renforcer leur coopération et mobiliser des ressources pour les projets et programmes qui contribuent au bien-être de la population de la région de l'ASEAN."

L'accord-cadre définit sept domaines prioritaires de coopération : l'éducation, la science, la technologie et l'innovation, la réduction des risques de catastrophe ; la durabilité environnementale ; les sciences sociales et humaines et en particulier auprès des jeunes et pour l'engagement civique, la protection du patrimoine culturel et la promotion de la diversité des expressions culturelles expressions, et l'accès à l'information et la connaissance.

« Cet accord nous donne l'impulsion et la légitimité de travailler conjointement pour soutenir la construction d'une communauté unifiée et dynamique, afin d'encourager le partage d'expériences, de combler les écarts de développement et promouvoir un avenir durable, pacifique et prospère », a déclaré Irina Bokova.

L'accord soutient la vision post -2015 de la Communauté de l'ASEAN et est aligné avec la stratégie à moyen terme de 8 ans de l'UNESCO, adoptée par la 37e session de la Conférence générale.

Ambassadeurs et représentants des 10 pays de l'ASEAN ont participé à la cérémonie de signature. Tous les pays de l'ASEAN ( Brunei Darussalam, Cambodge , Indonésie , Laos, Malaisie, Myanmar , Philippines , Singapour, Thaïlande et Viet Nam) sont membres de l'UNESCO. Le Comité UNESCO-ASEAN a été créé en mai 2006 pour la promotion des intérêts de l'ASEAN au sein de l'Organisation.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page