» L’UNESCO soutient la première radio associative en ligne au Maroc
03.04.2013 - Communication & Information Sector

L’UNESCO soutient la première radio associative en ligne au Maroc

© E-joussour

Un mois après la célébration de la Journée mondiale de la radio, le Bureau de l’UNESCO à Rabat a soutenu le 13 mars dernier le lancement de la première radio associative en ligne au Maroc, la radio e-Joussour dédiée à la société civile au Maroc. Le mot « joussour » signifie « pont » en arabe. e-Joussour est la toute première radio associative au Maroc qui offre une plateforme librement accessible pour la participation de tous les citoyens à l’émission et à sa diffusion sur Internet.

La radio, qui diffuse en amazigh, arabe et français, a pour objectif de réduire le fossé entre ceux qui ont accès aux médias et ceux qui ne l’ont pas et de renforcer les capacités de la société civile marocaine pour faire entendre leurs voix.

Au Maroc, la loi audiovisuelle ne permet pas aux radios associatives d’émettre sur les ondes hertziennes. L’Internet est donc le seul média libre au Maroc qui permet de combattre cette restriction et de donner une visibilité aux actions associatives, ainsi qu’aux principes défendus par ces dernières. En attendant la révision de la réglementation, la radio e-Joussour servira donc de porte-parole des citoyens et de la société civile, ainsi que d’outil de plaidoyer pour la défense de la liberté d’expression et d’information au Maroc.

La radio en ligne est gérée par une équipe permanente composée de bénévoles des associations marocaines et des journalistes professionnels. Sa charte déontologique repose sur le principe des contributions bénévoles des associations, mais les pratiques de vérification et de regroupement d’informations sont celles des journalistes professionnels, ce qui garantit leur exactitude.

La radio e-Joussour est un projet du Forum des Alternatives Maroc (FMAS). Sa création s’inscrit dans le cadre du projet de plaidoyer « Médias communautaires : pour une information citoyenne » qui vise la reconnaissance juridique des radios communautaires au Maroc. Le projet est soutenu par l’Union européenne, l’International Media Support, l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires et le Programme international pour le développement de la communication de l’UNESCO.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page