» Le Programme sur l’Homme et la biosphère de l’UNESCO annonce les lauréats des Bourses pour les jeunes scientif...
02.07.2011 - UNESCOPRESS

Le Programme sur l’Homme et la biosphère de l’UNESCO annonce les lauréats des Bourses pour les jeunes scientifiques et de la Bourse Michel Batisse

Les lauréats 2011 des bourses pour les jeunes scientifiques et de la bourse Michel Batisse ont été annoncés par le Conseil international de coordination du programme de l’UNESCO sur L’homme et la biosphère (Man and the Biosphere, MAB), qui se réunit du 28 juin au 1er juillet à Dresde (Allemagne).

Depuis 1989, le programme sur l’Homme et la biosphère accorde chaque année à dix jeunes scientifiques des bourses pouvant aller jusqu’à 5000 dollars, afin d’encourager de jeunes chercheurs à entreprendre des travaux sur les écosystèmes, les ressources naturelles et la biodiversité. Deux bourses spéciales financées par le Comité autrichien du MAB sont également décernées. Les lauréats 2011 et leurs projets sont :

Aah Ahmad Almulqu (Indonésie) : estimation du stockage de carbone dans les forêts tropicales sèches (étude de cas dans le Parc national de Komodo, Nusa Tengarra Est) ;

David Paz-Garcia (Mexique) : statut de la diversité morphologique et génétique des récifs coralliens et de leurs symbiotes dans trois réserves de biosphères mexicaines ;     

Raimundo Elias Gomez (Argentine) : pratiques et représentations locales relatives à la durabilité et la conservation des zones protégées au sein des populations vivant dans les zones tampons de la Réserve de biosphère de Yaboti;

Iordan Hristov (Bulgarie) : une relation plus équilibrée entre les hommes et les réserves de biosphère dans le Parc national du Balkan central en Bulgarie;

Elizabeth Kearsley (Belgique) : étude de la biomasse foliaire dans la Réserve de biosphère de Yangambi en République démocratique du Congo ;

Maria Pukinskaya (Fédération de Russie) : dynamique à long terme des dégâts causés par une tempête aux forêts d’épicéas dans la Réserve de biosphère de Central Forest State Nature ;

Heriosa Razakanirina (Madagascar) : écomorphologie et viabilité des mangroves du Nord Ouest de Madagascar face aux changements climatiques;

 

Laura Riba-Hernandez (Costa Rica) : diversité et variation altitudinale des hiboux dans la forêt tropicale secondaire du versant pacifique sud du Costa Rica et leurs relations avec la structure de la végétation ;

Jariya Sakayaroj (Thaïlande) : maladie du rond dans la mangrove de Thaïlande;        

Juan Carlos Silva Tamayo (Colombie) : reconstruction paléoclimatique holocène du Nord Ouest de l’Amérique latine: une approche multi-proxy et multi-échelles.

Bourses spéciales financées par le Comité autrichien du MAB :

Choe Yong Min (République populaire démocratique de Corée) : Evaluation des changements environnementaux liés au changement climatique dans l’écosystème forestier de la Réserve de biosphère du Mont Paektu;

Horacio Sirolli et Luciano Iribarren (Argentine) : stratégie pour une production durable et une éducation à l’environnement en vue de favoriser la conservation des forêts indigènes dans la Réserve de biosphère du Delta del Parana.

La bourse Michel Batisse est attribuée à Nizar Hani (Liban) pour son étude de cas sur des «Approches créatives et innovantes pour lutter contre la pauvreté, améliorer les moyens de subsistance et assurer la durabilité de la réserve de biosphère du Chouf  ». Dotée de 6000 dollars, elle récompense les efforts réalisés pour gérer une réserve de biosphère de manière intégrée. Les réserves de biosphère sont des zones désignées dans le cadre du Programme MAB de l’UNESCO. Il s’agit d’écosystèmes terrestres, côtiers ou marins où sont mises en œuvre des solutions innovantes permettant de concilier la conservation de la biodiversité et son utilisation durable. 

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page