»  Meurtres de journalistes : les Nations Unies se mobilisent contre l’impunité
12.09.2011 - UNESCOPRESS

Meurtres de journalistes : les Nations Unies se mobilisent contre l’impunité

© APOLLO Images/Osama Silwadi, G.M. & Founder - Des journalistes palestiniens dans la bande de Gaza

Au cours des dix dernières années, plus de 500 journalistes et professionnels des médias ont été assassinés dans le monde et un nombre encore plus élevé d’entre eux ont été blessés dans l’exercice de leur profession. Dans la grande majorité des cas, les victimes n’étaient pas des correspondants de guerre internationaux mais des journalistes travaillant dans leur propre pays, souvent en temps de paix, et couvrant des histoires locales. Les auteurs de ces crimes sont le plus souvent restés impunis.

Enlèvements, prises d’otages, intimidations, harcèlements, arrestations et détentions illégales, assassinats : les attaques contre les journalistes revêtent différentes formes. De plus en plus, la menace d’agression sexuelle est utilisée pour réduire au silence les femmes journalistes.  

Face à cette situation, l’UNESCO organise le 13 septembre (9h à 18h30, Salle X), dans le cadre de son Programme international pour le développement de la communication (PIDC), une réunion interagences des Nations Unies sur le thème de la sécurité des journalistes et de l’impunité. L’objectif de cette rencontre, qui rassemblera des organismes internationaux, des associations professionnelles et des organisations non gouvernementales est d’élaborer un plan d’action conjoint de l’ONU visant à mettre fin à l’insécurité des journalistes et à l’impunité dont bénéficient leurs agresseurs.  

Raghu Menon, Président du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) de l’UNESCO, présidera la réunion et ouvrira la première séance (9h30-10h) au cours de laquelle interviendront Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO et Kiyo Akasaka, Secrétaire général adjoint des Nations Unies à la communication et à l’information. La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, s’exprimera par le biais d’un message vidéo.  

Les débats porteront ensuite sur les thèmes suivants : la situation de la sécurité des journalistes dans le monde (modérateur : Rodney Pinder, Directeur de l’International News Safety Institute, INSI) ; forces et faiblesses des instruments juridiques internationaux (modérateur : Agnès Callamard, Directrice exécutive d’Article 19) ; défis posés à l’Organisation des Nations Unies et à ses agences : propositions pour un plan d’action (modérateur : Jānis Kārkliņš, Sous-Directeur général de l’UNESCO pour la communication et l’information). Les débats seront ouverts à la presse et retransmis via internet (mms://stream.unesco.org/live/room_10_floor.wmv).  

Parmi les autres intervenants figurent notamment : Frank La Rue, Rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection de la liberté d’opinion et d’expression ; Dunja Mijatovic, chargée de la liberté des médias à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ; Catalina Botero, Rapporteur spécial sur la liberté d’expression à l’Organisation des Etats Américains (OEA) et Faith Pansy Tlakula, Rapporteur spécial de la Commission de l’Union africaine sur la liberté d’expression et l’accès à l’information en Afrique.  

Le 14 septembre, les représentants des agences, programmes et fonds des Nations Unies se réuniront pour élaborer le plan d’action conjoint qui prendra en compte les contributions de la veille.  

                                                        ****

     Les journalistes souhaitant couvrir la réunion doivent s’accréditer auprès de

                    Djibril Kebé, Section des relations avec la presse

                    tél. + 33 (0)1 45 68 17 41 / d.kebe@unesco.org    

 

* Participeront à la réunion des représentants des organismes suivants : International News Safety Institute (INSI); Media Foundation for West Africa (MFWA); Southeast Asia Press Alliance (SEAPA); Asociación Interamericana de Prensa (SIP); Réseau arabe pour l’information sur les droits de l’homme (ANHRI); Article 19; Commission de l’Union africaine (UA); Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE); Organisation des Etats Américains (OEA) ; Comité international de la Croix Rouge (CICR); Centre for Freedom of the Media (CFOM) ; Réseau international pour la liberté d’expression (IFEX); Fédération internationale des journalistes (FIJ); Comité pour la protection des journalistes (CPJ); Reporters sans frontières (RSF); Association mondiale des radios communautaires (AMARC).  




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page