» Une leçon vidéo sur la prévention du VIH créée suite à l’appel à l’aide d’une adolescente russe
02.12.2016 - Education Sector

Une leçon vidéo sur la prévention du VIH créée suite à l’appel à l’aide d’une adolescente russe

© Vera Brezhneva, singer, actress, and UNAIDS goodwill ambassador; with Katya and Marina, 14-year-old students

Une leçon vidéo de l’UNESCO et de l’ONUSIDA sur la prévention du VIH a été créée en réponse à un appel à l’aide d’une élève de 14 ans, Katya Poliakova, à qui on avait demandé de présenter un cours sur le VIH à l’école.

Dans le monde, plus de 36,7 millions de personnes vivent avec le VIH et en Fédération de Russie, on enregistre plus d’un million de personnes vivant avec le VIH. Dans les 26 régions russes les plus peuplées, une personne sur 200 est enregistrée comme vivant avec le VIH, tandis que dans certaines villes, le virus touche un habitant sur 50. Parmi toutes les régions du monde, l’Europe de l’Est, l’Asie centrale, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord sont les seules à ne pas avoir réussi à enrayer la propagation du VIH.

Afin d’aider les enseignants en Fédération de Russie et dans d’autres pays d’Europe orientale et d’Asie centrale à fournir une éducation en vue de mieux prévenir et lutter contre le VIH, le programme régional UNESCO d’éducation au VIH et à la santé basé à l’Institut de l'UNESCO pour l'application des technologies de l'information à l'éducation (ITIE UNESCO), et le Groupe régional de soutien de l’ONUSIDA pour l’Europe orientale et l’Asie centrale (EECA), ont créé une leçon vidéo sur le VIH en collaboration avec l’Ambassadrice de bonne volonté de l’ONUSIDA, Vera Brezhneva.

Lorsqu’elle a reçu la demande de Katya, Mme Brezhneva l’a rencontrée ainsi que son amie Marina afin d’enregistrer une leçon sur le VIH. Dans la vidéo, Mme Brezhneva parle de la prévention du VIH, explique pourquoi il est important d’effectuer un test pour détecter la maladie à un stade précoce, et démarrer à temps les soins de survie. La discussion porte sur le traitement, le soutien et la protection des personnes vivant avec le VIH contre la discrimination.

La discrimination peut être contrée par l’acceptation

« Les personnes qui vivent avec le VIH sont des gens comme vous et moi. La plupart d’entre elles sont très actives, elles se soutiennent mutuellement, œuvrent pour protéger leurs droits. La discrimination est causée par la peur, l’incompréhension et le manque d’information. Le meilleur moyen de surmonter la discrimination est de faire preuve d’amour et d’acceptation », a dit Mme Brezhneva.

« Ma fille aînée a 14 ans. En tant que maman, je lui montre l’exemple. Quand je suis devenue Ambassadrice de bonne volonté, j’ai voulu donner l’exemple en effectuant un test de VIH. J’étais un peu inquiète avant d’obtenir le résultat, mais il est important de connaître votre statut VIH pour commencer un traitement si vous en avez besoin ».

La vidéo est recommandée par le Ministère russe de l’éducation et des sciences pour mener des activités parascolaires sur la prévention du VIH et la promotion de modes de vie sains auprès des adolescents à partir de 14 ans. Un petit guide a été élaboré afin de fournir aux enseignants des conseils sur le contenu, la structure et l’animation du cours.

La vidéo et le guide pour les enseignants en russe peuvent être téléchargés via les liens suivants :

Lien




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com