» Violeta Urmana a organisé un concert caritatif pour soutenir des projets de l’UNESCO
24.03.2017 - Honorary and Goodwill Ambassadors

Violeta Urmana a organisé un concert caritatif pour soutenir des projets de l’UNESCO

Tous droits réservés à : http://www.7md.lt/

Violeta Urmana, Artiste de l’UNESCO pour la paix, a organisé un concert caritatif à Vilnius à l’occasion du 25e anniversaire de l’adhésion de la Lituanie à l’UNESCO le 30 octobre 2016. Ce concert a réuni plusieurs hautes personnalités lituaniennes telles que S. Exc. M. Valdas Adamkus, ancien Président lituanien et ancien Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO. Lors de son discours, prononcé à l’occasion de cette soirée, Violeta Urmana a attiré l’attention du public présent sur l’importance de la culture comme vecteur du dialogue et de la compréhension mutuelle. Elle a également rappelé son soutien à l’UNESCO en qualité d’Artiste de l’UNESCO pour la paix, notamment son soutien au continent africain.

Les fonds récoltés durant cet événement contribueront aux projets visant à former les étudiants en Afrique. Précisément, ces contributions permettront la pérennisation d’un projet de formation pour les jeunes filles sourdes, muettes et malentendantes, en alphabétisation fonctionnelle et langues en République Démocratique du Congo. Ces fonds seront également utilisés pour soutenir les activités d’un centre d’alphabétisation et numérique en faveur des filles et mères célibataires en République du Congo.

Ce 1er projet vise à combler les manques de structures en République Démocratique du Congo en faveur des jeunes à besoin éducatifs spéciaux. Ces besoins éducatifs sont d’ailleurs bien identifiés dans les objectifs et indicateurs de l’Objectif de Développement Durable 4 de l’Agenda 2030. C’est dans ce contexte que l’UNESCO et ses partenaires ont mis en place un Programme de formation en esthétique et coiffure destiné aux jeunes filles sourdes, muettes et malentendantes en vue de leur insertion socioprofessionnelle.  Depuis sa création il y a 10 ans, ce programme a déjà permis de former 330 filles et 45 garçons, dont 130 qui ont pu trouver un début d’autonomie en exerçant un emploi rémunéré.

Le 2e projet vise à pallier au problème de féminisation de la pauvreté au Congo, comme recommandé par l’analyse diagnostique des actions et perspectives stratégiques « Genre en République du Congo » réalisée avec l’appui des Nations Unies en 2015. Cette étude montre que ce problème est le résultat de la rigidité des rôles répartis entre les femmes et les hommes au Congo et au manque d’accès des femmes au pouvoir, à l’éducation, à la formation et aux ressources productives.  Dans ce contexte, l’UNESCO et ses partenaires vont faire bénéficier à des mères célibataires et jeunes filles de la Lékoumou, d’une formation de 6 mois d’alphabétisation numérique et fonctionnelle.

Violetta Urmana est Artiste de l’UNESCO pour la paix depuis mars 2016 avec comme mission la promotion de la culture comme vecteur de dialogue et de compréhension mutuelle et la promotion des thématiques alignées avec le programme de l'UNESCO, priorité globale Afrique.

 

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page