» Le Comité du patrimoine mondial inscrit deux nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO
31.07.2010 - UNESCOPRESS

Le Comité du patrimoine mondial inscrit deux nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Comité du patrimoine mondial, dont la 34e session se tient à Brasilia sous la présidence de João Luiz Silva Ferreira, ministre de la Culture du Brésil, a inscrit deux nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il s’agit d’un bien naturel et d’un bien mixte (naturel et culturel).

Le site naturel est :

Les Hauts plateaux du centre de Sri Lanka

Les Hauts plateaux du Sri Lanka sont situés dans le centre-sud de l’île. Le bien comprend l’Aire protégée de Peak Wilderness, le Parc national de Horton Plains et la forêt de conservation des Knuckles. Ces forêts de montagne, qui s’élèvent à plus de 2500 m au-dessus du niveau moyen de la mer, abritent une variété de flore et de faune extraordinaire, notamment plusieurs espèces en danger comme le semnopithèque à face pourpre, le loris grêle de Horton Plains et le léopard du Sri Lanka. La région est considérée comme un point chaud de la biodiversité du Sri Lanka.

Le site mixte est :

Papahānaumokuākea, (Etats-Unis d’Amérique)

Papahānaumokuākea est le nom d’un vaste groupe linéaire  et isolé de petites îles et atolls à faible altitude (océan autour compris) situées à près de 250 km au nord-ouest du principal archipel hawaiien et qui s’étendent sur environ 1931 km. Le site possède une signification cosmologique pour les natifs hawaiiens, en tant qu’environnement ancestral, incarnation du concept de parenté entre les hommes et le monde naturel, berceau de la vie et terre d’accueil des esprits après la mort. Sur deux des îles, Nihoa et Makumanamana, on trouve des vestiges archéologiques relatifs au peuplement et à l’occupation des sols à l’époque pré-européenne. C’est aussi une zone d’habitats pélagiques et d’eaux profondes avec des caractéristiques remarquables telles que des monts sous-marins et des bancs submergés, de vastes récifs coralliens et des lagons. Il s’agit de l’une des aires marines protégées les plus vastes du monde.

Ces nouvelles inscriptions portent à 892 le nombre de biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.

Le Comité du patrimoine mondial poursuit l’examen des sites candidats à l’inscription sur la Liste samedi 31 juillet.

 

Contact média à Brasilia :

Sue Williams. Tel : +33 (0) 6  15 92 93 62. S.williams(at)unesco.org

Pour les médias audiovisuels :

Carole Darmouni. Tel : +33 1 45 68 17 38.  c.darmouni(at)unesco.org

Des images sont disponibles pour les télévisions (B-rolls)

Photos

http://www.unesco.org/new/http://photos




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page