» Le jazzman de légende Herbie Hancock va être nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO
08.07.2011 - UNESCOPRESS

Le jazzman de légende Herbie Hancock va être nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO

©UNESCO/Ania Freindorf - Herbie Hancock et la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, au Siège de l'organisation à Paris

Le jazzman nord-américain Herbie Hancock va être nommé Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO par la Directrice générale, Irina Bokova, lors d’une cérémonie qui se tiendra au siège de l’Organisation le 22 juillet (18h).

En reconnaissance de son « engagement en faveur de la promotion de la paix à travers le dialogue, la culture et les arts », la Directrice générale a demandé au célèbre musicien de jazz de «contribuer aux efforts de l'UNESCO pour promouvoir la compréhension entre les cultures, avec une attention particulière portée à l'émergence d'idées nouvelles et créatives parmi les jeunes, en vue de trouver des solutions aux problèmes mondiaux et d’assurer un accès équitable à la diversité des expressions culturelles ».

Alors qu’il aborde la cinquième décennie d’une vie professionnelle auréolée de 14 Grammy Award et d’un Academy Award pour la musique du film Round Midnight, Herbie Hancock reste là où il a toujours été : à l’avant-garde de la musique, de la culture et de la technologie mondiale. Pianiste et compositeur de légende, il occupe aussi depuis les années 1960 une place de choix dans la musique populaire.             

De sa participation au Miles Davis Quintet, pour l’enregistrement du morceau Headhunters qui avait battu tous les records, jusqu’aux transes électroniques de Rockit et Future Shock, Herbie Hancock a toujours été un pionnier, explorant tous les genres de musique et proposant des sonorités révolutionnaires. De nombreuses compositions, telles que Canteloupe Island, Maiden Voyage, Watermelon Man et Chamaleon, sont aujourd’hui des standards connus de tous.               

Herbie Hancock a également fait une brillante carrière en dehors de la scène et des studios d’enregistrement. Il préside la chaire de jazz de la Los Angeles Philharmonic Association, ainsi que le Thelonius Monk Institute of Jazz, le plus grand organisme international consacré au développement du jazz et à l’éducation musicale dans le monde. Il a aussi été un des fondateurs du Comité international des artistes pour la paix (ICAP). Le musicien a récemment été fait Commandeur des Arts et des Lettres par le Premier ministre français, François Fillon.

Les Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO sont des personnalités qui mettent leur talent et leur réputation au service des valeurs de l’UNESCO. Ils amplifient et diffusent le travail de l’Organisation. Dans leur carrière et leurs actions humanitaires, ils ont contribué de façon importante aux objectifs de l’UNESCO dans ses quatre domaines de compétence : éducation, culture, science, communication et information.

                                                            ****

Les journalistes qui désirent couvrir la nomination doivent s’accréditer auprès de Djibril Kebe, tél. + 33 (0)1 45 68 17 41 / d.kebe(at)unesco.org

Contact avec Herbie Hancock : Alisse Kingsley, tél. +1 323 467 8508 / AlissetheMuse(at)aol.com

 




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page