» Journée mondiale des compétences des jeunes – L’ONU appelle à renforcer le développement des compétences pour ...
20.07.2016 - Education Sector

Journée mondiale des compétences des jeunes – L’ONU appelle à renforcer le développement des compétences pour l’emploi des jeunes

Lors d’une manifestation de haut niveau qui s’est tenue le vendredi 15 juillet 2016 au Siège des Nations Unies, à New York, des responsables de l’ONU ont prié instamment les dirigeants d’intensifier leurs efforts en vue d’assurer le développement des compétences des jeunes prêts à entrer sur le marché du travail.

Aujourd’hui, le monde compte la plus grande génération de jeunes qu’il n’ait jamais connue.  90 % d’entre eux vivent dans les pays en développement, et l’on estime que les marchés de l’emploi auront besoin de créer 600 millions d’emplois supplémentaires d’ici à 2026 pour s’adapter à cette démographie mondiale en mutation.

Dans un message publié à l’occasion de cette journée, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a déclaré : « En offrant aux jeunes une formation professionnelle, on leur donne les moyens de contribuer au règlement des nombreux maux qui affligent les sociétés, notamment la pauvreté, l’injustice et les conflits violents. Il n’y a pas de meilleur investissement que d’aider un jeune à développer ses compétences. Les programmes de formation efficaces permettent aux jeunes d’acquérir de l’expérience et de trouver un emploi. »

À l’ouverture de la manifestation de haut niveau au Siège des Nations Unies, le Président de l’Assemblée générale de l’ONU, Mogens Lykketoft, a déclaré : « Bien trop souvent, le potentiel incroyable des jeunes à travers le monde est gâché par l’extrême pauvreté, la discrimination ou le manque de compétences et d’information. Le développement des compétences est le meilleur moyen de permettre aux jeunes d’effectuer une transition harmonieuse vers le monde du travail, et l’éducation et la formation peuvent faire la différence pour les tirer de la pauvreté et leur permettre d’accéder à un emploi. »

Tout doit commencer par la jeunesse mondiale

« Les enquêtes révèlent le faible niveau des acquis en matière de compétences de base en lecture et en calcul, ainsi que des compétences numériques des plus jeunes générations. Si nous voulons faire de l’agenda 2030 une réalité, nos efforts doivent se concentrer en premier lieu sur la jeunesse mondiale. Assurer leur transition harmonieuse vers le marché du travail sera l’un des facteurs clés qui détermineront à la fois leur réussite ainsi que la réalisation des ODD », a expliqué Ahmad Alhendawi, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la jeunesse.

Jorge Sequeira, directeur du Bureau régional de l’UNESCO pour l'éducation en Amérique latine et dans les Caraïbes, a dit : « Notre attention doit se tourner vers les compétences – nous devons repenser l’éducation et transformer les systèmes de formation. En plaçant l’enseignement et la formation techniques et professionnels au cœur du Programme de développement durable à l’horizon 2030, l’UNESCO concrétise cette vision et lance aujourd’hui une nouvelle Stratégie pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels afin d’aider les gouvernements à renforcer leurs systèmes de formation, pour permettre à tous les jeunes et adultes d’acquérir les compétences pour l’emploi, le travail décent, l’entrepreneuriat et l’apprentissage tout au long de la vie. »

« Nous savons que l’éducation et la formation sont des facteurs clés pour réussir à améliorer l’accès des jeunes à un emploi décent. La collaboration entre les écoles et les entreprises peut offrir des opportunités de développement des compétences et d’apprentissage en milieu de travail pour assurer l’avenir du marché de l’emploi. À cet égard, nous avons le plaisir d’annoncer que la Fondation GE, avec le soutien technique de l’OIT, a lancé aujourd’hui un Programme de stages internationaux pour les jeunes âgés de 16 à 18 ans, afin d’inspirer une nouvelle génération d’innovateurs pour un monde meilleur », a déclaré le directeur général adjoint de l’Organisation internationale du Travail (OIT), Gilbert Houngbo.

La manifestation au Siège de l’ONU a été organisée par les missions permanentes du Sri Lanka et du Portugal auprès des Nations Unies, l’Organisation internationale du Travail (OIT), l’UNESCO et le Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la jeunesse.

Les compétences et l’emploi des jeunes tiennent une place très importante dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030, et sont explicitement mentionnés dans la plupart des 17 ODD ainsi que dans les cibles qui leur sont associées. En particulier, la cible 4.4 appelle à augmenter considérablement le nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles, nécessaires à l’emploi et à l’entrepreneuriat.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page
t3test.com