» #YouthOfUNESCO : Hidita Scovia ouvre la voie à la consolidation de la paix au Sud-Soudan
20.12.2016 - Secteur des sciences sociales et humaines

#YouthOfUNESCO : Hidita Scovia ouvre la voie à la consolidation de la paix au Sud-Soudan

© Hidita Scovia

Alors que nous approchons la fin d'une année 2016 tumultueuse, nous avons rencontré Hidita Scovia, une jeune artisane de la paix du Sud-Soudan, pour découvrir comment des jeunes femmes et hommes permettent la création de sociétés pacifiques dans des pays sortant d’un conflit.

Hidita Scovia est membre du Youth Peacemaker Network, un programme phare de la Whitaker Peace & Development Initiative, fondée par Forest Whitaker, Envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation.

« Je suis née pendant le conflit entre le Nord et le Sud du Soudan. À l'âge de quatre ans, ma famille a été forcée de chercher la sécurité dans un camp de réfugiés en Ouganda. Je me souviens de la dureté du voyage, en particulier pour ma mère, qui a parcouru tout le chemin jusqu'au camp en portant mon jeune frère et moi. Je suis finalement retournée au Sud-Soudan pour terminer l'école primaire, mais comme il y avait peu de ressources éducatives là-bas, je suis repartie en Ouganda où j’ai étudié l'agriculture à l'université.

Lorsque j'ai obtenu mon diplôme universitaire, j’ai rejoint le Youth Peacemaker Network. Les jeunes artisans de la paix sont formés à la médiation et à la résolution des conflits dans nos communautés. Jusqu'à présent, j'ai travaillé comme médiatrice sur les questions foncières et territoriales. Une question en particulier a porté sur un conflit entre deux communautés, démarré après qu'un jeune garçon ait été tué par un groupe armé. Le processus de médiation est toujours en cours mais grâce à notre travail, nous avons réussi à arrêter les combats. La médiation et le dialogue constituent un élément essentiel pour mettre fin aux effusions de sang.

J'ai toujours voulu devenir une artisane de la paix et je suis très reconnaissante des occasions qui m'ont été offertes. Les compétences que j'ai acquises m'ont donné énormément de confiance et, en tant que jeune femme, il est important pour moi de devenir à la fois une ressource et un modèle pour ma communauté. Il est crucial que les jeunes soient impliqués dans la promotion et la pratique de la paix et du dialogue interculturel. Si nous nous livrons à la violence, les gens ne nous écouteront pas. Les problèmes ne peuvent être résolus que par le pardon et le partage d'idées. »

____

Le Programme des sciences sociales et humaines de l'UNESCO s'emploie à mobiliser les jeunes du monde entier dans des initiatives de consolidation de la paix et de promotion de l'engagement citoyen et du dialogue interculturel.

Le Programme des sciences sociales et humaines participe également à la réponse multidisciplinaire de l'UNESCO à la prévention de l'extrémisme violent.

Contact: youthcontent(at)unesco.org




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page