Epidemie de CORONAVIRUS (COVID-19)

© UNESCO

Gestes de précaution

  • Restez à la maison et consultez un médecin si vous ou l'un des membres de votre famille immédiate avez des symptômes possibles de coronavirus covid-19;
  • Évitez les poignées de main et les embrassades;
  • Lavez-vous les mains très régulièrement avec du savon ou utilisez une solution hydro-alcoolique;
  • Toussez et éternuez dans votre manche ou dans un mouchoir jetable;
  • Restez à la maison en cas de fièvre et consultez un médecin;
  • Portez un masque chirurgical selon les dispositions en vigueur;
  • Accueillez nos collègues qui reviennent d'une période de quarantaine et prenez toutes les mesures nécessaires pour s'assurer qu'ils peuvent effectuer leur travail normalement et ne se sentent pas isolés et discriminés.

Épidémie de CoronaVirus

En raison de la situation sanitaire liée au COVID-19, veuillez-vous référer au guide de prévention.

Voir aussi: Organisation de réunions, conférences et événements au Siège

Chacun est invité à adopter les gestes simples de prudence rappelés ici https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus (site de l’état hôte) ou ici https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/technical-guidance (site de l’OMS).

Message du Protocole

Renouvellement des titres de séjours spéciaux

Compte tenu du contexte sanitaire actuel et des difficultés à travailler dans des conditions normales, les titres de séjour spéciaux délivrés par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères aux membres du personnel et des délégations permanentes expirés entre le 15 mars et le 15 juin 2020 font l’objet d’une prorogation de 6 mois de leur durée de validité.

Note verbale  - Information générale 

Nouvelle note verbale du MEAE du 22 septembre relative aux restrictions à l’entrée sur le territoire national

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint une nouvelle note verbale du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères relative aux restrictions à l’entrée sur le territoire national, aux contrôles sanitaires, aux mesures de quarantaine et de placement en isolement, ainsi qu’à l’application des mesures sanitaires à la communauté diplomatique.

Note verbale  - Décret du 10 juillet - Arrêté du 10 juillet - Attestation déplacement internationale 

Messages envoyés aux Délégations permanentes auprès de l’UNESCO sur le coronavirus

7 May 2020

A la suite de la réunion d'information tenue jeudi 30 avril dernier sur le plan de déconfinement de l'UNESCO, nous voudrions rappeler que le télétravail reste la norme pour le personnel de l'UNESCO jusqu'au 02 juin et nous encourageons les délégations permanentes à adopter la même approche.

Le 11 mai, nous prévoyons de rouvrir les locaux de Miollis / Bonvin et de Fontenoy pour le travail, mais uniquement pour un petit nombre de personnes à la fois.

Nous prévoyons également de tenir une réunion d'information en ligne avec toutes les délégations permanentes le jeudi 14 Mai à 15h00 sur les mesures de post-confinement dans le cadre de l'épidémie de COVID-19. En attendant, veuillez trouver ci-joint le Protocole National de Déconfinement pour les entreprises du Pays Hôte au cas où vous ne l'auriez pas vu auparavant.

Cela dit, si vous ou les membres de vos délégations décidez de rentrer dans les locaux le 11 mai, nous vous recommandons de vous conformer aux mesures suivantes:

1. Hygiène

• Ne venez pas travailler si vous avez des symptômes. Principalement: fièvre; symptômes de rhume; toux; maux et douleurs musculaires; fatigue intense; perte de goût ou d'odorat. Dans ce cas, restez à la maison et contactez votre médecin;

• À la réception, veuillez jeter le masque que vous portiez; jetez votre masque à usage unique dans un bac fermé ou mettez votre masque lavable dans un sac en plastique;

• Veuillez respecter le nombre de personnes recommandé dans les ascenseurs (1 personne par ascenseur);

• Veuillez vous laver les mains avec du savon et de l'eau ou avec une solution hydro-alcoolique;

• Veuillez porter un masque dans les situations où il vous est impossible de maintenir une distance de plus de 1,5 mètre entre deux personnes.

• N'oubliez pas que le bâtiment est nettoyé en profondeur cette semaine. Nous sommes en contact étroit avec l'entreprise de nettoyage pour nous assurer que les protocoles COVID-19 requis par le gouvernement français sont pleinement mis en œuvre pour maintenir le niveau de propreté requis à partir du 11 mai, et assurer la sécurité de tous les présents sur le lieu de travail.

• Vous êtes fortement encouragé à garder les portes des bureaux ouvertes en tout temps pour minimiser l'utilisation des poignées de porte.

2. Climatisation / ventilation du bâtiment: Les systèmes de climatisation des sites de Fontenoy et Miollis / Bonvin sont actuellement nettoyés et réglés de manière à assurer un maximum de propreté de l'air. À l'heure actuelle, rien n'indique dans le protocole du pays hôte que les systèmes de climatisation peuvent propager le virus. Pour votre information, la climatisation des bureaux à Miollis/Bonvin est assurée par des ejecto-convecteurs qui prennent leur air neuf depuis la centrale de traitement d’air (CTA) et garantit un air plus propre de l’ordre de 95 % par rapport à l’extérieur.

3. Restauration: Au moins pour une période initiale, les restrictions de verrouillage étant assouplies, les services de restauration ne fourniront que des sacs à lunch à Fontenoy. Toutes les autres cafétérias, bars et restaurants, y compris la cafétéria Miollis / Bonvin, resteront fermées.

4. Conférences et réunions: Les réunions en personne sont fortement d

éconseillées. Cependant, si cela est absolument nécessaire, il est recommandé que pas plus de 10 personnes participent à de telles réunions, à condition que la distance physique soit pratiquée en tout temps, garantissant une distance minimale de 1,5 mètre entre les personnes. Cette restriction sera revue à la mi-juillet.

 

Mars 2020

Nous souhaitons vous rappeler que le seul but des décisions prises par les autorités françaises concernant la circulation des personnels essentiels est celui d’assurer la protection de l'ensemble des personnes présentes sur le territoire national contre les risques liés au virus. Ces décisions sont dans l'intérêt de tous et les appliquer avec rigueur contribuera à combattre la propagation du virus.

Compte tenu de ces mesures,  la Directrice générale de l’UNESCO a décidé de fermer le service de restauration et le service médical à l’UNESCO, sur les sites de Fontenoy et de Miollis/Bonvin. Néanmoins, le service médical est joignable  à l’adresse suivante : service.medical(at)unesco.org ou par téléphone, dans la journée,  au :  01 45 68 08 67.

L’accès à ces deux bâtiments pourra se faire pour le personnel dont la présence est jugée essentielle (y compris pour les délégations, et autres organisations ayant des bureaux sur les sites concernés) munis des attestation ci-jointes, dûment remplies et signées, ainsi que de leur badge UNESCO afin d’être autorisés à se rendre à leur bureau. Nous rappelons également que les services de sécurité seront réduits et que par conséquent vous êtes priés de vous munir de vos clés personnelles pour avoir accès à vos bureaux.

Nous faisons appel à votre sens des responsabilité et à votre professionnalisme pour appliquer ces mesures au sein de votre entité et restons à votre disposition pour tout renseignement supplémentaire.

Initiatives de bien-être

Page web du Secrétaire général de l’ONU sur le bien-être

La page web du Secrétaire général des Nations unies consacrée au bien-être contient également quelques conseils utiles sur le télétravail et le bien-être du personnel :  https://www.un.org/en/coronavirus/wellness.

Sport 

Pour les membres du personnel qui aiment faire du sport, l'association du personnel de l'AIPU a établi une liste de liens vers différentes activités sportives que vous pouvez pratiquer chez vous. 

Projets/opportunités en ligne de la Bibliothèque et des Archives

La Bibliothèque et les Archives de l'UNESCO sont heureux de continuer à offrir des services virtuels par courrier électronique. Nous invitons le personnel à envoyer les demandes d'informations relatives à nos services et à nos collections à library(at)unesco.org et à archives(at)unesco.org ; nous les traiterons dans la mesure du possible.  Les demandes virtuelles constituent une composante importante et une dynamique de nos services. Depuis que nos portes ont fermé le 16 mars 2020 en raison de l'épidémie du COVID-19, nous avons répondu au total à environ 136 demandes par courriel. Notre collection en ligne de la bibliothèque numérique et des archives numériques UNESDOC est également disponible pour consultation 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Dans les bons comme dans les mauvais moments, la Bibliothèque et les Archives de l'UNESCO sont à votre service, où que vous soyez !

Dans le cadre du projet "Numérisation de notre histoire commune UNESCO", l'unité des archives de KMI recherche des volontaires pour aider à transcrire les légendes de 5 000 photos de la collection de photos historiques de l'UNESCO, récemment numérisées.

Ces photos exceptionnelles, disponibles en ligne pour la première fois, exposent des images des programmes et des missions de l'UNESCO dans le monde, de 1945 à nos jours. Pour plus d'informations, visitez le site : https://heritagehelpers.co.uk/projects/view/details/project/unesco_tagging_photos.

Messages envoyés au personnel de l’UNESCO

 

15 septembre 2020: Nous avons le plaisir de vous informer qu’un nouveau Centre de dépistage PCR pour la Covid 19 a été installé Place de Fontenoy par la Mairie de Paris. (Sous une tente blanche)

Le centre est ouvert du lundi au vendredi de 13h à 16h.

Vous n’avez pas besoin de prendre rendez-vous au préalable pour faire un test et les résultats sont disponibles en 2 ou 3 jours.

 

7 septembre 2020: Organisation de réunions, conférences et événements au Siège

 

28 août 2020: Mesures septembre COVID-19

 

20 juillet 2020: PORT DE MASQUE OBLIGATOIRE

A la suite des nouvelles mesures du pays hôte concernant l'épidémie de Covid 19, l'UNESCO rend l'utilisation des masques obligatoire dès mardi 21 juillet 2020. Les masques devront être portés dans les locaux de Fontenoy et Miollis / Bonvin, en toutes circonstances, sauf dans les lieux de restauration, ou lorsqu'une personne ne partage pas son bureau. Cette mesure s'applique à l'ensemble du personnel et à toutes les personnes entrant dans les locaux.

 

2 juillet 2020: CONSIGNES ET CONSEILS

Outre les mesures de distanciation sociale déjà décrites, la constatation de quelques situations à risque nous incite à préciser quelques règles pour la sécurité de tous :

-​ Les réunions ou rassemblements ad hoc dans les couloirs ou les espaces communs internes ou externes doivent être évités.

- Portez un masque dans les situations où il vous est impossible de respecter une distance de plus de 1,5 mètres entre deux personnes.

​- Lors de discussions prolongées entre deux personnes dans un couloir ou un autre espace commun, merci de porter votre masque.

- Les réunions à plus de six personnes doivent être remplacées par des réunions en ligne. Si une réunion indispensable se tient avec plus de six personnes, le port du masque est obligatoire.

- Sur base volontaire, les collègues peuvent utiliser l’application StopCovid, qui s’inscrit dans le plan global de déconfinement du Gouvernement français. StopCovid se veut être un rempart supplémentaire contre le virus en complétant les dispositions en vigueur. Il permet de signaler un contact rapproché avec une personne malade ou de prévenir les autres utilisateurs si vous avez été diagnostiqué comme un cas de COVID-19.

 

29 juin 2020

 

Au cours des derniers mois, nous avons évalué de près la situation concernant la crise du COVID-19 et suivi les instructions spécifiques des pays concernés. Comme vous le savez, de nombreux pays lèvent progressivement les mesures de confinement, tandis que d'autres sont dans une phase avancée de «dé-confinement». Bien que nous ayons l'impression que la situation se stabilise ou s'améliore dans certaines parties du monde, nous devons rester prudents et continuer à respecter les mesures préventives mises en place dans les différents lieux où l'UNESCO est active. La situation tend à s'améliorer en Europe, y compris en France, mais reste critique dans certains autres pays et s'aggrave dans certaines régions.

Comme annoncé dans notre précédent message du 3 juin, nous prévoyons le début d’un retour global et progressif sur le lieu de travail à partir du 1er juillet. Début septembre, nous prévoyons que la majorité du personnel sera de retour au bureau, en supposant que la situation sanitaire continue de s'améliorer.

Dans ce contexte, je souhaite vous informer des mesures suivantes s'appliquant au personnel de l'UNESCO au Siège, du 1er juillet jusqu'à nouvel ordre. Des conseils spécifiques pour les bureaux hors Siège sont indiqués à la fin de ce message.

Présence au siège - Télétravail

Depuis le 15 juin, l'ensemble du territoire du pays hôte, la France, est classé «vert», ce qui signifie que la circulation du virus s'est ralentie. Depuis le 22 juin, le pays hôte a autorisé la réouverture des restaurants. Les crèches, écoles et collèges ont rouvert entièrement et sur tout le territoire.

Le personnel est donc attendu sur le lieu de travail. Toutefois, le télétravail peut être approuvé pendant la phase de transition (en juillet et  en août), comme suit:

  • s'il existe un besoin spécifique de réduire la densité du personnel dans les bureaux et à condition que les tâches du membre du personnel puissent être exécutées efficacement grâce aux dispositions actuelles en matière de télétravail; ou
  • en cas de situations personnelles spécifiques (par exemple, difficultés particulières liées à des situations de santé individuelles, garde d'enfants, etc.)

Les demandes de télétravail seront approuvées par l’ADG du secteur ou le directeur des services centraux. Le personnel au siège, qui télétravaille doit enregistrer son absence dans TULIP à partir du 1er juillet sous «Télétravail »

Dans les cas où la poursuite du télétravail est approuvée, une combinaison de travail à domicile et de travail au bureau est fortement recommandée. Les modalités de télétravail (jours de travail à domicile / jours de travail au bureau, tâches spécifiques, distance du domicile au lieu de travail, etc.) seront définies entre le personnel concerné et le supérieur hiérarchique direct.

Le télétravail en dehors du lieu d'affectation (France) n'est pas autorisé, sauf en cas de circonstances très exceptionnelles, qui doivent être approuvées par le Directeur HRM. Les collègues qui travaillent actuellement en dehors du lieu d'affectation doivent contacter leur supérieur hiérarchique pour normaliser leur situation de travail au 1er juillet, en tenant compte de ces nouvelles mesures.

Au cours de l'été, HRM finalisera des directives plus précises pour une nouvelle politique de télétravail applicable à partir de septembre. 

Lors de ses déplacements depuis et vers le Siège, le personnel doit respecter les mesures mises en place dans les transports en commun ou les taxis. La préférence devrait être accordée aux trajets pendant les heures creuses, si possible, toujours, après consultation avec votre superviseur.  Par conséquent, les heures de travail au bureau resteront flexibles. Dans la mesure du possible, essayez d'explorer l'utilisation d'autres moyens de transport. Un espace vélo supplémentaire sera mis à disposition dans le parc à vélos, situé sous le bâtiment III.

Espace au bureau

Le retour du personnel doit être soigneusement planifié afin de garantir le respect des mesures préventives. Les principes directeurs qui s'appliqueront sont que chaque membre du personnel doit respecter une distance physique de 1,5 mètres dans toutes les conditions, dans les bureaux, les espaces ouverts, les salles de réunion, les ateliers, etc. 

Les superviseurs sont responsables de veiller à l'application de ces mesures et les collègues de la Division des opérations (ADM / OPS) sont disponibles pour vous aider à optimiser les espaces de bureaux. Les superviseurs devraient faciliter l'aménagement d'horaires de travail ou permettre des heures de bureau flexibles pour le personnel qui partage des bureaux où la distance de 1,5 mètres ne peut pas être respectée.

Visiteurs au siège

Les visiteurs externes seront autorisés à partir du 1er juillet. Afin de permettre un suivi, tous les visiteurs seront enregistrés à l'entrée. La bibliothèque et la salle de lecture des archives ouvriront début juillet (certaines mesures de précaution doivent encore être mises en place) mais suivront des protocoles stricts du pays hôte. Comme d'habitude, la bibliothèque sera fermée en août.

Les visiteurs devront porter des masques et, si possible, être reçus par la personne qu'ils souhaitent rencontrer au comptoir d'accueil. Le ou les membres du personnel recevant les visiteurs doivent également utiliser un masque à ce moment-là. Veuillez éviter les visites inutiles, prenez le chemin le plus court vers et depuis votre bureau. Aucun contrôle de température n'est prévu.

La crèche est ouverte depuis le 22 juin.

Assurer un travail sécurisé au siège

Chaque fois que le personnel entre dans les locaux du Bureau, il doit se laver les mains. Du gel hydro-alcoolique est disponible aux points clés du bâtiment.

Des masques réutilisables sont disponibles pour le personnel (tous types de contrats) au service de courrier (situé dans la zone de livraison Fontenoy) pendant les heures de travail. L'utilisation d'un masque est nécessaire lorsque des mesures de distanciation physique ne peuvent pas être appliquées. Veuillez lire l'avis fourni avec le masque.

La restauration va progressivement augmenter de juillet à août, adaptant l'offre à la présence accrue du personnel.

Les réunions ou rassemblements ad hoc dans les couloirs ou les espaces communs internes ou externes doivent être évités.

L'utilisation d'ascenseurs est déconseillée, sauf si nécessaire. Essayez de prendre les ascenseurs pour monter et les escaliers pour descendre. Dans l'escalier, restez à droite.

Les services de nettoyage ont été renforcés. Au cours de l'été, un nouveau système de traitement sélectif des déchets sera mis en place.

Afin d'avoir un air plus pur dans les bureaux, vous pouvez utiliser la climatisation ou envisager de garder vos portes et fenêtres de bureau ouvertes pendant la journée. N'utilisez pas de ventilateurs d’appoint.

Le service médical est joignable par téléphone tout au long de l'été au 01 45 68 08 67. Tout le personnel présentant des symptômes grippaux ou une fièvre supérieure à 37,5 ° doit rester à la maison.

Les espaces extérieurs (Jardin Japonais, zones fumeurs) sont accessibles, à condition que la distance physique soit respectée.

Les installations sportives de Miollis peuvent être réutilisées à partir de septembre, en respectant les protocoles des différents sports et les mesures préventives globales.

L'utilisation de gants ne sera recommandée que pour un petit nombre de personnes en fonction de leur travail, comme le personnel manipulant des documents d'identité, des sacs ou d'autres articles des visiteurs ou du personnel.

209e session du Conseil exécutif (29 juin - 10 juillet)

La 209e session du Conseil exécutif se tiendra «in presentia» du lundi 29 juin au vendredi 10 juillet. Les réunions auront lieu dans les salles I, X et XI, dans le respect du protocole du pays hôte. Les représentants du secrétariat dans les salles de réunion seront limités à 2 personnes maximum par secteur / bureau / division. D'autres membres du personnel pourront suivre le débat via la transmission audio habituelle. Cette session étant la première grande réunion de cette phase post-confinement, nous exhortons nos collègues à respecter scrupuleusement les différentes mesures préventives mises en place pour réduire le risque de propagation de Covid-19 depuis ou au sein de l'Organisation. Le port du masque est obligatoire pour tous les délégués et le personnel participant aux réunions.

Petites réunions

Les petites réunions se tiennent à l'extérieur des salles de réunion gérées par ADM / CLD.

Les réunions et les rassemblements sur place ne peuvent avoir lieu que si l'exigence d'une distance physique de 1,5 mètres peut être appliquée. Dans la mesure du possible, les réunions internes devraient continuer d'avoir lieu en ligne. Si une réunion en face à face doit avoir lieu, veuillez limiter le nombre de participants et la durée à une heure pour éviter de longues réunions.

Réunions, conférences et missions

Au Siège, des réunions de gouvernance telles que celles du Conseil exécutif peuvent se tenir physiquement en juillet et août. D'autres réunions physiques peuvent être autorisées par l'ADG / ADM, au cas par cas. Les participants seront tenus de respecter les pratiques de distance physique et de porter des masques si cela ne peut être assuré. Toutes les autres réunions se tiendront en ligne jusqu'à nouvel ordre. La réservation de salles de réunion au Siège est déjà possible pour les réunions ou événements ayant lieu après le 7 septembre.

Les missions peuvent reprendre, sur approbation de l'ADG / Directeur du Secteur / Bureau.  

Congés

Comme indiqué dans notre message précédent, nous prévoyons que la période de septembre à décembre sera très intense. Les réunions statutaires seront reportées et la session d'automne du Conseil exécutif devrait avoir lieu comme prévu, début novembre. Par conséquent, nous conseillons vivement au personnel et aux superviseurs de planifier les congés annuels en juillet et août, et nous nous attendons à ce que tout le personnel prenne au moins 3 semaines de congés annuels pendant cette période, mais cela n'est cependant pas obligatoire. Bien qu'il puisse être difficile de planifier des vacances «normales» en ce moment, le personnel et les superviseurs doivent reconnaître que la période de confinement a été (et continue d'être) intense et stressante. Nous déconseillons de combiner congés et télétravail.

Les superviseurs doivent organiser leurs services et la planification des congés de leurs collègues en tenant compte du plan de travail de leur bureau / secteur tout au long de l'été. Notant les perturbations que le confinement a provoquées sur la planification des congés plus tôt dans l'année, nous avons également décidé, à titre exceptionnel, de permettre au personnel de reporter jusqu'à 15 jours supplémentaires (au-dessus des 60 jours existants), à utiliser d'ici à la fin 2021. Les plans de congé pour les instituts et les bureaux extérieurs devraient respecter les conditions locales spécifiques et le contexte local, mais les superviseurs devraient également permettre au personnel de prendre le congé annuel nécessaire.

Présence dans les bureaux hors Siège et instituts hors de France

Comme indiqué dans notre précédent message du 29 mai, certains membres du personnel continueront le télétravail après le 1er juillet et jusqu'à nouvel ordre, les chefs de bureau hors siège planifieront leur retour au travail en étroite consultation avec les gouvernements hôtes et l'équipe de pays des Nations Unies, en consultant le siège si nécessaire. Le personnel des bureaux hors siège qui continue de travailler à distance doit enregistrer son absence dans TULIP sous «Absence du bureau pour des raisons sanitaires».

Des conseils spécifiques, y compris la distribution d'équipements de protection individuelle (EPI), dépendront du bureau et du pays ou des circonstances régionales spécifiques. L'orientation générale consiste à suivre l'exemple du pays et de l'UNCT. L'éloignement physique et le lavage régulier des mains restent les mesures de précaution les plus efficaces; il est également largement admis que l'utilisation de masques sert à protéger les autres personnes autour du porteur et, par conséquent, lorsque cela est conseillé, des masques doivent être utilisés. Nous déconseillons l'utilisation des transports en commun.

Comme toujours, vous pouvez contacter l'équipe de coordination du coronavirus à coronavirus.coordination(at)unesco.org pour toute question que vous pourriez avoir.

 

3 juin 2020

 

Au cours des derniers mois, nous avons évalué de près la situation et suivi les instructions spécifiques des pays concernant la crise COVID-19. Comme vous le savez, de nombreux pays lèvent progressivement les mesures de confinement, tandis que d'autres sont dans une phase avancée de «dé-confinement».

Bien que nous devions maintenir les différentes mesures préventives, nous devons également commencer à planifier un retour au travail progressif.

Dans ce contexte, je souhaite vous informer des mesures suivantes s'appliquent au personnel de l'UNESCO au Siège, du 8 juin jusqu'à nouvel ordre.

Présence au siège

Conformément aux récentes mesures annoncées par le gouvernement français, le télétravail restera la pratique courante au cours du mois de juin. Les superviseurs sont invités à examiner attentivement le personnel qui retournerait travailler sur place en tenant compte des difficultés individuelles liées aux écoles, à la crèche, au transport, aux situations de santé individuelles, etc. Le personnel qui souhaite retourner au travail sur une base volontaire peut le faire après consultation de leurs responsables respectifs.

Le retour du personnel doit être soigneusement planifié afin de s'assurer que les mesures préventives sont dûment respectées (toutes les personnes sur place devront rester à 1,5 mètre l'une de l'autre). Dans la mesure du possible, les gestionnaires identifieront des espaces de bureaux individuels pour le personnel qui partage normalement des espaces de bureau.

Des masques seront mis à disposition à l'accueil du bâtiment Fontenoy.

Conformément aux instructions du pays hôte concernant les transports publics, les gestionnaires remettront au personnel une attestation leur permettant de voyager pendant les heures de pointe. La préférence devrait toutefois être accordée aux voyages pendant les heures creuses, si possible.

Les visiteurs externes ne seront autorisés que sur rendez-vous jusqu'à fin août. La bibliothèque et la boutique restent fermées. La crèche rouvrira à partir du 22 juin avec une capacité d’accueil limitée. Les services de restauration resteront initialement limités et augmenteront progressivement au cours de l'été.

Le personnel qui continue de télétravailler doit enregistrer son absence dans TULIP sous «Absence du bureau pour raisons sanitaires» (jusqu'au 30 juin).

Présence dans les bureaux hors Siège et instituts hors de France

Comme indiqué dans notre dernier message du 29 mai, la plupart des membres du personnel continueront le télétravail après le 2 juin et jusqu'à nouvel ordre, les chefs de bureau hors Siège planifieront leur retour au travail en étroite consultation avec les gouvernements hôtes et l'équipe de pays des Nations Unies, en consultant le siège si nécessaire.

Des conseils spécifiques, y compris la fourniture d'équipements de protection individuelle (EPI), dépendront du bureau et du pays ou des circonstances régionales spécifiques. L'orientation générale consiste à suivre l'exemple du pays et de l'UNCT. L'éloignement physique et le lavage régulier des mains restent les mesures de précaution les plus efficaces; il est également largement admis que l'utilisation de masques sert à protéger les autres personnes autour du porteur et, par conséquent, lorsque cela est conseillé, des masques doivent être utilisés. Nous déconseillons l'utilisation des transports publics.

Réunions et missions

Au Siège, seules les réunions de gouvernance, telles que celles du Conseil exécutif, peuvent se tenir physiquement en juin et juillet. Les participants seront tenus de respecter les pratiques de distance physique et de porter des masques si cela ne peut être assuré. Toutes les autres réunions se tiendront en ligne jusqu'à nouvel ordre. La réservation de salles de réunion au Siège est acceptée pour les réunions ou événements ayant lieu après le 7 septembre. Les réunions et conférences prévues devraient tenir compte du fait que les règles du pays hôte et en les orientations de l'UNESCO peuvent être modifiées progressivement.

Congés

Si tout se passe bien, nous prévoyons que la période de septembre à décembre sera très intense. Les réunions statutaires seront reportées et - pour le moment - la session d'automne du Conseil exécutif devrait avoir lieu comme prévu, en octobre. Par conséquent, nous conseillons fortement au personnel et aux superviseurs de planifier un congé annuel entre juin et la fin août, et nous nous attendons à ce que tout le personnel prenne au moins 3 semaines de congé annuel pendant cette période. Bien qu'il puisse être difficile de planifier des vacances «normales» en ce moment, le personnel et les superviseurs doivent reconnaître que la période de confinement a été (et continue d'être) intense au travail et stressante mentalement.

Anticipant qu'à partir de septembre, nous nous attendons à ce que les activités reprennent complètement et que tous les services soient opérationnels, nous encourageons donc vivement le personnel à se prévaloir des congés.

Les superviseurs devraient organiser leurs services et la planification des congés de leurs collègues en tenant compte du plan de travail de leur bureau / secteur (et de la possible 209e session du Conseil exécutif vers la fin juin).

Notant les perturbations que le confinement a provoquées sur la planification de congés, nous avons également décidé, à titre exceptionnel, de permettre au personnel de reporter jusqu'à 15 jours (au-dessus des 60 jours existants) de congés, à utiliser d'ici fin 2021. .

La planification des congés pour les instituts et les bureaux hors Siège devraient respecter les conditions locales spécifiques et le contexte local, mais les superviseurs devraient également permettre au personnel de prendre leur congé annuel nécessaire.

Voyage

Les déplacements en mission restent suspendus. Reconnaissant que certains membres du personnel pourraient bientôt voyager pour des raisons personnelles, nous incluons un bref avis de voyage. Veuillez également garder à l'esprit que la situation en matière de voyage continue d'évoluer rapidement, et nous vous recommandons de vérifier attentivement avant d'entreprendre tout voyage.

Télétravail

Ces temps exceptionnels nous ont mis au défi de découvrir également de nouvelles façons de travailler. La plupart d'entre nous connaissons maintenant les réunions en ligne et la plupart des collègues ont pu faire du télétravail avec succès. Cette nouvelle modalité de travail présente une opportunité pour le personnel et les superviseurs d'adapter notre façon de travailler.

Le télétravail sera davantage intégré dans les politiques et pratiques de l'Organisation, afin d'améliorer l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ainsi que de tirer parti des avantages substantiels du travail à l'extérieur du bureau. D'autres orientations sur les modalités pratiques sont actuellement à l'étude et devraient être publiées avant la fin juin.

D'ici là, nous voudrions demander aux superviseurs et responsables, au Siège et dans les bureaux hors Siège et instituts hors de France, d'envisager de mettre en place des mesures pour optimiser les conditions de travail de tous ceux qui travaillent à domicile. Il s'agit notamment d'éviter les réunions internes en ligne entre 12 h 30. et 14 h 00 et après 17 h 30, pour permettre aux collègues de prendre leurs repas et de se déconnecter. Ils consistent également à éviter les communications liées au travail entre 18 h 00 le vendredi et 8 h 00 le lundi.

Comme toujours, vous pouvez contacter l'équipe de coordination du coronavirus à coronavirus.coordination(at)unesco.org pour toute question que vous pourriez avoir.

 

29 mai 2020

J'espère que vous et votre famille êtes en bonne santé et que vous faites face à la situation actuelle. Comme vous le savez, de nombreux pays passent maintenant à une phase de «déconfinement» progressif et certains collègues de l'UNESCO sont de retour dans les bureaux. Nous avons appris aujourd'hui que le bureau de Pékin reprendra ses activités normales le 1er juin, tout le personnel revenant au bureau, en maintenant une distance physique ainsi que d'autres mesures préventives.

Hier, le pays hôte du Siège de l'UNESCO a confirmé que la situation en France s'améliore et a annoncé la prochaine phase du processus de déconfinement, qui entrera en vigueur le mardi 2 juin.

Le Secteur ADM examine actuellement ces lignes directrices en vue d'établir les protocoles pertinents pour assurer le retour en toute sécurité du personnel au Siège. Le télétravail se poursuivra donc en règle générale, jusqu'à nouvel ordre (veuillez enregistrer votre absence dans TULIP sous «Absence du bureau pour raisons sanitaires» jusqu'au 5 juin, pour l'instant)

Présence dans les bureaux hors Siège et instituts hors de France

La plupart des membres du personnel continueront le télétravail après le 2 juin et, jusqu'à nouvel ordre, les chefs de bureau hors Siège planifieront leur retour au travail en étroite consultation avec les gouvernements hôtes et l'équipe de pays des Nations Unies, en consultant le siège si nécessaire.

Des conseils spécifiques, y compris la mise à disposition d'équipements de protection individuelle (EPI), dépendront du bureau et du pays ou de circonstances régionales spécifiques. L'orientation générale consiste à suivre l'exemple du pays et de l'UNCT. L'éloignement physique et le lavage régulier des mains restent les mesures de précaution les plus efficaces; il est également largement admis que l'utilisation de masques sert à protéger les autres personnes autour du porteur et, par conséquent, lorsque cela est conseillé, des masques doivent être utilisés. Nous déconseillons l'utilisation des transports en commun.

Comme toujours, vous pouvez contacter l'équipe de coordination du coronavirus à coronavirus.coordination@unesco.org pour toute question que vous pourriez avoir.

 

 

5 mai 2020 - Mesures de dé confinement à l'UNESCO

Au siège, nous sommes depuis maintenant plus d'un mois en «confinement» et en télétravail. Tous les bureaux hors Siège de l'UNESCO font du télétravail dans une large mesure. Le travail de l'UNESCO au cours de cette période a été remarquable et largement reconnu - c'est un grand mérite pour tout le personnel de l'UNESCO.

Notre principale préoccupation était, et continue d'être, d'assurer la sécurité et de bonnes conditions de santé pour tout le personnel, indépendamment de leur lieu de travail.

Dans certains pays, les gouvernements ont commencé à planifier un assouplissement des mesures de confinement, mais il reste de nombreuses questions sur la façon de prévenir une résurgence immédiate des cas de Covid 19, une fois que les gens reprendront une existence plus normale. À ce jour, les mesures proposées pour atténuer ce risque de résurgence sont des tests de masse (pour déterminer où il peut encore y avoir des résurgences épidémiques) et des mesures de précaution, telles que la distanciation sociale et l'hygiène des mains.

Un retour complet aux bureaux, au Siège et hors Siège, dépendra de l'évolution de la situation et des mesures mises en place dans chaque pays par chaque gouvernement. Très probablement, cette situation ne pourra se stabiliser qu'après août.

La plupart du texte suivant concerne spécifiquement le siège, mais une planification similaire est en cours dans les bureaux extérieurs, en étroite consultation avec les gouvernements hôtes et les autres organisations des Nations Unies sur place. D'autres directives spécifiques sur les mesures préventives et les modalités de nettoyage / désinfection pour les bureaux hors Siège seront disponibles sous peu.

Densité du personnel au Siège

Le 28 avril, le Gouvernement du pays hôte du siège de l'UNESCO a annoncé qu'il assouplirait progressivement les mesures de confinement à compter du 11 mai. Cependant, il a également recommandé que le télétravail se poursuive jusqu'au 2 juin.

Jusqu'au 2 juin, le télétravail reste la norme pour le personnel de l'UNESCO, après quoi la situation sera réévaluée conformément aux directives du pays hôte. Ce n'est que lorsque la situation sanitaire deviendra plus claire que l'UNESCO invitera davantage de personnel à retourner au bureau. Nous prévoyons de rouvrir les bâtiments pour le travail, mais seulement pour un petit nombre de personnes à la fois.

Pour déterminer qui entre au bureau, chaque Secteur consultera les superviseurs et le personnel.

  • Les superviseurs qui doivent demander à leurs collègues d'être physiquement présents au bureau sont invités à prendre en considération leurs difficultés, y compris les contraintes liées aux heures d'école et de crèche, aux transports, à leur état de santé et à leur volonté de travailler à domicile.
  • Les membres du personnel qui doivent être physiquement présents au bureau pour reprendre leurs fonctions devront obtenir l'autorisation de leur supérieur hiérarchique.

Seul un petit nombre d'employés devrait se rendre au bureau dans la semaine du 11 mai, les ADG confirmeront quels sont ces employés. Nous demandons également aux superviseurs de planifier, pour les collègues qui doivent venir, des heures d’arrivée et de départ échelonnées.

Mesures d'hygiène

Le personnel est fortement encouragé à garder la porte de son bureau ouverte en tout temps pour minimiser l'utilisation des poignées de porte.

N'oubliez pas que le bâtiment est en cours de nettoyage en profondeur cette semaine. Aucun membre du personnel ne sera autorisé à entrer, sauf le personnel de sécurité en service. Nous sommes en contact étroit avec l'entreprise de nettoyage de l'UNESCO pour nous assurer que les protocoles COVID-19 requis par le gouvernement français sont pleinement mis en œuvre afin de maintenir le niveau de propreté requis à partir du 11 mai et d'assurer la sécurité de tous ceux qui sont présents sur le lieu de travail.

Les systèmes de climatisation des sites de Fontenoy et Miollis sont actuellement nettoyés et réglés de manière à assurer un maximum de propreté de l'air. À l'heure actuelle, rien n'indique dans le protocole du pays hôte que les systèmes de climatisation peuvent propager le virus.

Vous trouverez plus d'informations sur les mesures d'hygiène sur le lieu de travail dans les consignes ci-jointes.

Masques et gel hydro alcoolique

Les mesures de protection individuelle les plus importantes sont le lavage fréquent des mains, l'éloignement physique et l'utilisation de masques. À partir du 11 mai, l'UNESCO fournira des masques au personnel à leur retour au travail et exigera que tout membre du personnel qui ne peut observer des mesures physiques strictes de distanciation porte des masques. Les consignes ci-jointes fournissent davantage d'informations sur le port du masque, le moment de les changer et de s'en débarrasser. Ces lignes directrices pourront être révisées en fonction de l’évolution des conseils en matière de santé et de la disponibilité de masques à acheter par le personnel.

Des distributeurs de gel hydro alcoolique seront disponibles dans les bâtiments.

Conférences, réunions et missions

Les conférences, réunions et visites sur place ont été annulées jusqu'au  2 juin. Cette mesure sera réévaluée à l’approche de cette date. Nous recommandons fortement les réunions en ligne, auxquelles de nombreux membres du personnel ont participé pendant le confinement. Une note de service a été envoyée décrivant les options et procédures actuelles pour organiser des réunions en ligne. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir suivre ces directives. Les événements doivent être enregistrés dans NICE (et CRM ensuite) pour pouvoir être ajoutés au calendrier des événements. Veuillez utiliser l'application G-meets lors de la planification de réunions en ligne pour la demande de services et de soutien logistique. Cela aidera CLD en s'assurant que les devis peuvent être faits plus tôt et que les coûts des services tels que le support informatique peuvent être mieux anticipés et prévus.

Les réunions sur place sont fortement déconseillées. Toutefois, si cela est absolument nécessaire, il est recommandé qu’il n’y ait pas plus de 10 personnes participant à ces réunions, et que la distance physique soit respectée à tout moment, garantissant une distance minimale de 1,5 mètre entre les personnes. Cette restriction sera revue à la mi-juillet.

Les voyages en mission seront suspendus jusqu'à nouvel ordre. Toute exception devra être approuvée par l'ADG du secteur.

Congés

Le personnel est encouragé à prendre des congés, même pendant le confinement. Les superviseurs sont encouragés à planifier soigneusement les congés, en équilibrant les besoins du personnel avec la nécessité de poursuivre le travail. Une planification minutieuse est nécessaire de la part des superviseurs pour éviter le risque de trop de demande de congés au second semestre.

Le personnel pourra reporter les congés non utilisés à l'année prochaine dans des limites raisonnables. De plus amples informations à ce sujet seront communiquées en temps voulu.

Cafétéria

Le Secrétariat a convenu avec Sodexo que pendant les trois premières semaines après le 11 mai, seuls des « paniers repas » seraient servis.

Un protocole (y compris pour la distance physique) adapté à la configuration de l'UNESCO et à ses besoins est en cours d'élaboration; cela comprendra l'extension des heures d'ouverture de la cafétéria, la recharge de la carte de paiement en ligne pour éviter les longues files d'attente, l'utilisation de l'application Smart Flow pour commander des repas à l'avance, etc. Le Secrétariat travaille actuellement sur un nouveau protocole à mettre en œuvre dans les trois premières semaines après le 11 mai.

Une formation du personnel de Sodexo sur le nouveau protocole sera également organisée.

Jardin et Club des enfants de l'UNESCO (JCU)

Sous réserve des décisions des autorités françaises concernant l'ouverture des crèches, le directeur du jardin d'enfants de l'UNESCO consulte le comité de parents et HRM pour déterminer les modalités de réouverture de la structure. Plusieurs questions sont à l'étude, notamment l'accueil, la protection des enfants et des gardiens, le nettoyage et les approches pédagogiques. De plus amples informations seront fournies en temps voulu.

A ce stade, la crèche restera fermée jusqu'au 29 mai inclus. 

Fonds de pension

A la suite de certaines inquiétudes concernant l'impact du Covid 19 sur la santé financière (investissements) de la Caisse de pensions du personnel des Nations Unies, nous avons reçu des assurances que malgré la récente volatilité des marchés financiers, et tout en notant que la valeur globale des investissements des fonds de pension a chuté, le Fonds reste financièrement solide et le fonctionnement de la Caisse de retraite se poursuit normalement. Une lettre du Secrétaire général de l'ONU est jointe pour plus d'informations.

Jardin bio

Du bon côté, nous avons le plaisir de vous informer que l'UNESCO et Noocity ont convenu de la création d'un potager pédagogique au cœur du bâtiment de l'UNESCO à Paris. Ce potager donnera à l'UNESCO l'occasion d'être pionnier en créant un modèle de potager productif en pleine ville. 

Le jardin, qui a été planté peu avant le début de la période de confinement, sera à la disposition du personnel et des chefs de l'UNESCO leur permettant d'acheter des légumes, des herbes et des fruits variés, frais et de saison (tomates, carottes, choux, radis, basilic, menthe, fraises … selon leur souhait). Espérons que nous pourrons tous déguster ces fruits et légumes très prochainement.

En attendant, je vous rappelle qu'il y aura une période d'incertitude continue liée à la situation Covid19, probablement jusqu'à la fin de l'année, et que les mesures de précaution nécessaires pourraient changer. Nous devons également être particulièrement attentifs à tout collègue qui a contracté ou contractera la maladie et éviter tout risque de stigmatisation.

Comme toujours, vous pouvez contacter l'équipe de coordination du coronavirus à coronavirus.coordination@unesco.org  pour toute question que vous pourriez avoir et consulter le site intranet sur le Covid 19 qui est mis à jour quotidiennement.

J'en profite également pour rappeler à mes collègues que le vendredi 8 mai est un jour férié au siège.

 

10 AVRIL 2020

À la suite de l'annonce par le gouvernement français d'un assouplissement progressif du confinement, à partir du 11 mai, le personnel sera informé sur les mesures et le calendrier du déconfinement de l'UNESCO.

Afin d'assurer une sécurité optimale au personnel, le Secrétariat renforcera les mesures d'hygiène dans les bâtiments. Dans ce contexte, nous tenons à vous informer qu'il y aura un nettoyage en profondeur des bâtiments.

 Ce nettoyage aura lieu dans le bâtiment Fontenoy à partir du 4 mai. Veuillez noter que pendant la semaine du 4 mai, personne ne sera autorisé à pénétrer dans les locaux, à l'exception du personnel de sécurité en service.

Pour toute question que vous pouvez avoir, vous pouvez écrire à l’équipe de coordination à coronavirus.coordination@unesco.org.

 

10 AVRIL 2020

Comme vous le savez, nous vivons une situation sans précédent qui nous demande des efforts personnels et professionnels. Les mesures de confinement ont été renforcées dans de nombreux pays afin de lutter contre la propagation du virus. Aussi bien au Siège que dans les bureaux hors Siège, les procédures ont été adaptées et l'UNESCO a travaillé en étroite collaboration avec d'autres partenaires du système des Nations Unies pour veiller à ce que les mesures les plus strictes soient prises pour protéger tout le personnel des Nations Unies, tout en maintenant un soutien aux gouvernements des Etats membres - à un moment où beaucoup espèrent un soutien exceptionnel.

Entre-temps, l'UNESCO continue de jouer son rôle essentiel. De nouvelles initiatives dans les domaines de l'éducation, des sciences, de la culture et de la communication, dont beaucoup sont liées au COVID-19, montrent combien il est important que nous restions mobilisés. Pour discuter de la réponse de l'UNESCO à la pandémie, la Directrice générale a organisé ce matin une réunion virtuelle avec les États membres, qui a été bien accueillie par eux.

Ces discussions sont disponibles sur ce lien : https://srvarcstream3a.unesco.org/ksastream/video/Reunion_avec_la_DG.mp4

Nous savons que quelques membres du personnel ont été infectés par le virus et, espérons-le, se sont maintenant rétablis. Une quarantaine d'employés ont signalé au service médical des symptômes de COVID-19, cependant seulement trois d'entre eux ont été testés positifs. Un membre du personnel a été hospitalisé, mais a maintenant été libéré. Nous notons également avec tristesse le décès, à Kinshasa, du Délégué permanent adjoint de la République démocratique du Congo, attribué au COVID-19. Un collègue (surnuméraire qui travaillait au sein de KMI) est également décédé récemment, mais ce décès était dû à d'autres causes.

Pendant le confinement, certains d'entre nous peuvent avoir du mal à concilier vie professionnelle et vie privée, en particulier lorsque les écoles et les crèches sont fermées et que les enfants demandent plus d'attention et de soins. Si vous êtes dans une situation difficile en raison de contraintes familiales, n'hésitez pas à demander à votre supérieur hiérarchique d'adapter vos horaires de travail.

Sur ce point, je demande aux superviseurs de faire preuve d'une flexibilité et d'une compréhension maximales - nous sommes tous confrontés à des défis en ces temps uniques. C'est l'occasion pour les superviseurs de gérer le personnel de manière créative. Ils doivent être conscients des besoins de chaque membre du personnel lors du télétravail et gérer les équipes de manière appropriée, que ce soit en encourageant des horaires de travail flexibles, ou en évitant les réunions en fin de journée ou qui peuvent entrer en conflit avec la garde des enfants. Lorsque le membre du personnel a des exigences concurrentes sur son temps, les superviseurs doivent adapter les méthodes de travail et définir conjointement les attentes et les résultats. Si le collègue n'est pas en mesure de travailler à 100%, veuillez déterminer ce qui est possible, afin qu'il soit autorisé à contribuer aux travaux de l'UNESCO pendant cette période cruciale, tout en gérant les défis. Les membres du personnel qui souhaitent se déconnecter complètement devraient prendre leur congé annuel. Ce ne sont pas des conditions normales de «travail à domicile». Pour certains membres du personnel, la situation ressemble plutôt «à la maison, en essayant de travailler».

Depuis mon dernier message, nous avons tous fait de notre mieux pour maintenir la continuité des activités. Les collègues de l'UNESCO se sont merveilleusement adaptés au télétravail. À ce jour, nous avons tous participé à de nombreuses réunions et formations virtuelles et tirons le meilleur parti d'une situation difficile. Le site intranet COVID-19 a récemment publié des conseils utiles sur la façon de gérer efficacement une réunion virtuelle et nous vous encourageons fortement à les appliquer: https://hbr.org/2020/03/what-it-takes-to-run-a-great-virtual-meeting.

Comme toujours, l'équipe de coordination des coronavirus est disponible chaque fois que cela est nécessaire à coronavirus.coordination@unesco.org  et le site intranet COVID-19 est mis à jour quotidiennement. En ces temps difficiles et stressants, il est important de ne pas partager de fausses nouvelles et rumeurs. En temps de crise, nous devons nous fier à des sources d'informations précises et fiables. 

Nous espérons sincèrement que la situation en matière de santé publique s'améliorera bientôt, afin que les gouvernements puissent commencer à assouplir les mesures de confinement. Tous les bureaux de l'UNESCO devront prendre les dispositions nécessaires lorsque cela se produira - en coordination avec les gouvernements des Etas membres et les directives du système des Nations Unies, le cas échéant.

Je vous souhaite à tous de Joyeuses Pâques et Pessah - que ces célébrations soient l'occasion de passer du temps de qualité avec vos proches dans ces circonstances exceptionnelles.

Enfin et surtout, pour les collègues parisiens, n'oubliez pas que lundi prochain est un jour férié… dont nous méritons tous de profiter! 

 

26 MARS 2020

Au moment où je vous écris aujourd'hui, la plupart d'entre nous télétravaillons et nous adaptons à cette nouvelle vie.

Le travail à domicile crée de nouveaux défis. Comment rester vigilants? Comment être productif tout en conciliant vie privée et vie professionnelle? Comment garder le contact avec ses collègues? Comment gérer le stress causé par cette situation unique?

Nous n'avons pas encore de réponses à toutes ces questions. Cependant, nous faisons de notre mieux pour soutenir la transition, en résolvant tous les problèmes techniques et en partageant les informations et les meilleures pratiques. Lundi, vous avez reçu une mise à jour de l'UNESCO sur les nouvelles initiatives et forums sur l'intranet pour communiquer avec des collègues via Yammer et partager des nouvelles ou des vidéos. Les collègues de l'AIPU ont envoyé des liens utiles pour faire des exercices et rester en forme.

Le service médical est disponible pour vous aider si vous avez besoin de conseils ou de soins médicaux, à l'adresse e-mail suivante: medical.service(at)unesco.org. De même, Christine Goletto, assistante sociale de l'UNESCO, fera tout son possible pour vous aider si vous avez besoin d'un soutien personnel de quelque nature que ce soit.

Outre la réalisation de nos tâches quotidiennes, nous pouvons également saisir cette opportunité pour finaliser le travail administratif à domicile, mettre en place de nouvelles méthodes de travail, découvrir de nouveaux outils de communication et participer à des formations. HRM propose plusieurs modules d'e-learning auxquels vous pouvez accéder à distance: il vous suffit de cliquer sur l'icône «My learning» dans l'intranet «top apps». KMI a également invité les collègues à participer à des webinaires sur divers outils Microsoft. De cette façon, vous pouvez améliorer vos connaissances et développer des compétences dans différents domaines, tout en améliorant vos perspectives de carrière.

En ces temps difficiles, il est important que nous nous appuyions sur des informations précises et que nous nous abstenions de partager de fausses nouvelles et des rumeurs. Vous pouvez également écrire à coronavirus.coordination(at)unesco.org.

Pour le personnel du Siège, le gouvernement français a récemment publié un nouveau formulaire pour les déplacements personnels effectués hors du domicile. Vous le trouverez joint à ce message.

L'UNESCO continue de jouer un rôle essentiel, au Siège, sur le terrain et à la maison - malgré la crise du coronavirus.

 

18 MARS 2020

Dans le cadre des mesures visant à atténuer le risque de COVID-19, la Directrice générale a décidé de renforcer les mesures de précaution au sein du Secrétariat de l'UNESCO en demandant à l’ensemble du personnel, de se placer en télétravail jusqu’à nouvel ordre. Les collègues en poste dans les bureaux hors siège doivent suivre les instructions du pays hôte qui sont communiquées par les équipes de pays des Nations unies/coordinateurs résidents.

Seuls les membres du personnel, dont la présence est considérée comme nécessaire par leur ADG ou Directeur, seront autorisés à se rendre à leur bureau. Il s’agit notamment des personnes en charge de fonctions essentielles telles que la sécurité et la mise en œuvre de la réponse à la crise COVID-19. Les services de restauration à Miollis et à Fontenoy seront fermés.

Les espaces publics limités qui sont restés ouverts ces derniers jours sont à présent fermés. Les badges visiteurs ne seront plus remis. Le service de sécurité veillera à ce que cette règle soit strictement respectée.

Toutes les réunions de mars/avril sont reportées/annulées, à l'exception des réunions entre les membres du personnel dont la présence au Secrétariat est jugée indispensable. Dans ce cas, les consignes de précaution sanitaire (notamment distance entre les personnes) doivent être respectés. Les autres exceptions seront examinées au cas par cas.

Toutes les mesures s'appliquent au site Fontenoy et Miollis/Bonvin.

Nous encourageons le personnel à prendre des nouvelles des personnes qui se sentent vulnérables ou isolées.  Dans des moments comme celui-ci, il est important de savoir faire preuve d’encore plus de solidarité et d'attention que d’habitude.

Au cours des prochains jours et des prochaines semaines, nous dépendrons plus que jamais du sens des responsabilités et du professionnalisme de chacun.  Nous avons la plus grande confiance dans l'engagement du personnel à assurer la sécurité des uns et des autres.