20.08.2010 -

23 août : les écoles associées de l’UNESCO lancent de nouvelles activités à l’occasion de la commémoration de la traite négrière et de son abolition

©UNESCO/ ASPnet

Le 23 août, à l’occasion de la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition et dans le cadre du projet éducatif sur la traite négrière transatlantique, le Réseau du système des écoles associées de l’UNESCO (réSEAU) a lancé de nouvelles activités pour l’année 2010-2011.

La Coordination internationale du réSEAU lance en septembre une plate-forme en ligne sur la traite négrière transatlantique. Les écoles auront ainsi la possibilité de présenter leurs projets sur la traite négrière transatlantique, de rechercher des échanges directs avec des écoles d’autres pays et d’élaborer des projets de jumelage sur le sujet de la traite négrière transatlantique. Nous pourrons mettre en place ces nouvelles activités grâce à une contribution financière des Etats Unis.

Le réseau du SEA de la Trinité-et-Tobago a planifié pour le 23 août une commémoration de la traite négrière transatlantique à l’intention des élèves et des enseignants des écoles du réSEAU. Les conférences, notamment « Les causes de l’abolition et de l’émancipation et leurs conséquences à la Trinité-et-Tobago » et « Les tribus africaines et les lieux où elles se sont établies à la Trinité », permettront de renforcer la sensibilisation aux causes et conséquences de la traite négrière. Une séance d’enseignement dirigée par l’Association des percussionnistes afro-caraïbes et des exposés d’élèves sur l’invention  du (tambour de fer) ont pour objet de célébrer la diaspora africaine et de mettre en exergue les contributions apportées par les esclaves.

Le réseau du SEA danois a annoncé les dates de sa réunion annuelle consacrée au projet éducatif sur la traite négrière transatlantique (4-5 octobre 2010). Par ailleurs, un site Web met l’accent sur les activités déjà menées dans les écoles du réSEAU participant au projet, notamment le voyage d’étude de deux semaines en Tanzanie au début de l’année 2010, et le concours lancé auprès des élèves du réSEAU danois qui a récompensé un jeu numérique sur la traite négrière transatlantique.  

Une sélection d’écoles africaines, européennes et américaines du réSEAU est encouragée à organiser des projections du film documentaire « Routes de l’esclave : une vision globale » réalisé par le projet de l’UNESCO La Route de l’esclave.  

Des activités de commémoration de la traite négrière et de son abolition ont été lancées dans des écoles du réSEAU du monde entier par le truchement du projet éducatif du réSEAU sur la traite négrière transatlantique. Lancé en 1998, le projet a pour objet de renforcer la sensibilisation aux causes et conséquences de la traite négrière transatlantique – notamment grâce à des échanges éducatifs, au partage des bonnes pratiques ainsi qu’à l’élaboration et à la diffusion de matériels pédagogiques.   

L’UNESCO a choisi le 23 août comme date de cette Journée internationale afin de rendre hommage à la résistance historique qui conduisit à la création du premier État noir indépendant, la République d’Haïti.  

Liens associés

Message de la Directrice générale de l'UNESCO

Le projet éducatif du réSEAU sur la traite négrière transatlantique

 

Pour en savoir plus sur la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition (23 août) 

Site Web du réSEAU danois sur la traite négrière transatlantique (en danois) 

Jeu numérique sur la traite négrière transatlantique lauréat du concours (réSEAU Danemark)

 

 

 




<- retour vers Toutes les actualités