29.05.2013 - ODG

Le Festival d’Abou Dhabi apporte sa contribution au Fonds Malala de l’UNESCO et signe un accord.

© UNESCO/M. Moustakaly -Signature of a framework agreement between Hoda Al khamis Kanoo (left) and UNESCO Director-General, Irina Bokova (right).

La fondatrice et directrice artistique de la Fondation d’Abou Dhabi pour la musique et les arts a fait don d’une partie des recettes du Festival 2013 d’Abou Dhabi au Fonds Malala pour l’éducation des filles et signé un accord-cadre avec la Directrice générale, au Siège de l’UNESCO, le 28 mai.

« Nous vous sommes profondément reconnaissants pour cette importante contribution et fiers de vous compter parmi nos partenaires, nos sympathisants et nos soutiens actifs », a déclaré la Directrice générale, Irina Bokova, en remerciant les Émirats Arabes Unis pour leur solide appui à l’UNESCO dans tous ses domaines de compétence. Elle a salué le festival d’Abou Dhabi pour son engagement solidaire à faire progresser le droit des filles à l’éducation dans le monde. « Voilà comment nous encourageons la justice sociale et donnons une chance aux communautés, aux familles et aux sociétés de connaître un développement pacifique et durable. » Mme Bokova a fait l’éloge de la fondation pour son œuvre en faveur de la culture et de l’art : « Nous connaissons le pouvoir que possède l’art de transformer les sociétés, de transmettre certaines valeurs et d’élever l’esprit des hommes. Je sais que c’est la conviction de votre fondation et celle des Émirats Arabes Unis. » La Directrice générale a salué les Émirats Arabes Unis pour la volonté politique et le leadership dont ils font preuve sur la question de favoriser l’égalité des chances et l’inclusion sociale, l’éducation des filles et des femmes ainsi que la promotion des arts et de la culture.


Mme Hoda Al Khamis Kanoo, fondatrice et directrice artistique du Festival, a remercié la Directrice générale d’avoir rappelé que l’art favorise la compréhension mutuelle, la paix et l’unité, en précisant que le Festival d’Abou Dhabi a accueilli de nombreux Artistes de l’UNESCO pour la paix au fil des ans. « Nous sommes honorés de travailler étroitement avec vous sur un thème cher à mon cœur, celui de l’alphabétisation et l’éducation des filles et des femmes », a-t-elle déclaré en soulignant que l’éducation était essentielle pour donner aux femmes des chances égales et encourager leur leadership.


L’Ambassadeur des Émirats Arabes Unis auprès de l’UNESCO, S. E. M. Abdullah Alneaimi, était également présent à la cérémonie.




<- retour vers Toutes les actualités