05.05.2003 -

L'Afghanistan célèbre la Journée mondiale de la liberté de la presse

Trois tables rondes ont été organisées à Kaboul pour célébrer la Journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai 2003. Cette réunion a été accueillie par le Centre AINA pour la culture et les médias, un institut de formation soutenu par l'UNESCO, en coopération avec le Club de presse de Kaboul, Reporters sans frontières, Media Action International et l'Institut pour l'étude de la guerre et la paix.

Les tables rondes se sont particulièrement intéressées à des enjeux liés à la liberté de la presse et ont attiré de nombreux participants.

 

Sultan Baheen, précédemment directeur de l'Agence de presse nationale afghane et désormais spécialiste en information au sein de la Mission des Nations unies pour l'aide à l'Afghanistan (UNAMA), a ainsi présidé la première table ronde consacrée à "Constituer des médias nationaux en Afghanistan". La seconde table ronde, consacrée à l'"Ethique et l'auto-régulation" était, qunat à elle, présidée par Shirazuddin Siddiqi de la BBC. La dernière session, enfin, concernait les lois sur la presse et les questions constitutionnelles.

 

Cette année, l'UNESCO a par ailleurs financé les frais de voyage du vice-Ministre de l'information afghan, M. Mubarez, afin de lui permettre de se rendre à Kingston, en Jamaïque, pour participerà l'ensemble des activités proposées par l'UNESCO dans le cadre de la Journée mondiale de liberté de la presse.




<- retour vers Toutes les actualités