03.05.2002 -

Radios argentine et péruvienne reçoivent le Prix PIDC UNESCO pour la Communication rurale

Le bureau du Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) de l'UNESCO a décerné son prix 2001 pour la communication rurale à deux projets d'Amérique latine. L'école Maestro Pablo Pizzurno estrécompensée pour son réseau radio Huanacache qui intègre toutes les écoles et les communautés de la partie nord de la province argentine de Mendoza, dont la surface est à quatre-vingt-dix pour cent formée par le désert de Lavalle, produit par la disparition progressive de la forêt.

Ce réseau a pour objectifs:

 

<li>la réhabilitation de la culture traditionnelle huarpe dans ses différents aspects, notamment ses coutumes et expressions artistiques (littérature, musique, traditions et techniques agraires) et l'offre aux populations des informations nécessaires à l'élevage bovin.

<li>la diffusion de programmes d'alphabétisation et d'éducation (sur la santé, l'alimentation et les questions juridiques) élaborés par des étudiants avec la participation de la communauté.

<li>l'accès aux informations générales, locales, régionales, nationales et internationales.

<li>le développement des compétences des étudiants sur le plan de la prise de parole et de l'écrit et la formation de formateurs dans le cadre de l'enseignement à distance.

<li>Le développement des activités économiques et socio-culturelles, par l'encouragement de la participation des habitants, des coopératives, des associations et des organisations de la région, en vue d'améliorer la qualité de vie des populations.

 

Le second projetdistingué est également radiophonique. Depuis dix ans, la communauté paysanne de Quispillacta, dans la ville péruvienne d'Ayacucho, située au sud-est de Lima, fait revivre sur la radio éponyme Quispillacta, en langue quechua la culture et les savoirs andins anciens, notamment agricoles. Elle tente, avec succès, de sauvegarder les techniques paysannes, notamment à travers ses programmes de musique, d'annonces, d'informations, de messages, de structurer la vie collective et de rétablir le sentiment de dignité et de confiance en soi au sein de la population rurale, tout en s'attirant par ailleurs la sympathie d'auditeurs des zones urbaines et périphériques, grâce en particulier à ses "émissions de contact". Son taux d'écoute (entre 80 et 85%) dans une zone de couverture de 450 000 habitants (le département d'Ayacucho) témoigne de la réussite d'une démarche non conventionnelle.

 

Le prix PIDC-UNESCO, doté d'un montant de 20 000 dollars (des Etats-Unis d'Amérique) met en valeur une personne, un groupe de personnes, une ou plusieurs institutions ou organisations pour "leurs efforts particulièrement méritoires et novateurs destinés à améliorer la communication et à faciliter la participation de la population rurale, notamment dans les pays en développement, àla vie économique, culturelle et sociale". Les candidat(e)s doivent être des ressortissant(e)s des Etats membres de l'UNESCO, ou appartenir à des institutions ou organisations ayant leur siège dans les Etats membres. Ils (elles) auront été dans les deux années précédant la soumission de la candidature, à l'origine d'une ou plusieurs "initiatives particulièrement remarquables pour le développement de la communication rurale...en favorisant l'utilisation de journaux locaux, de films, de programmes deadio, de télévision et/ou multimédia...en favorisant l'emploi des formes traditionnelles de la communication et en contribuant à l'amélioration de ses techniques et moyens adaptés au milieu rural".

 

Depuis sa création, le prix a été attribué successivemt au projet d'alphabétisation indien Kheda (1985), à la radio rurale du Congo-Brazzaville (1987), à l'Action culturelle populaire de Colombie et à l'Association des petits fermiers de Cuba (1989, au journaliste jordanien Mazin Al Qubaj (1991), au Collège des Ondes de l'Ile Maurice (1993), au projet philippin de radio communautaire Tambuli (1995), et à la radio tanzanienne RTD (1999).




<- retour vers Toutes les actualités