27.03.2011 - ODG

Des artistes pour la paix se produisent devant la Directrice générale à Manille, sur un site du patrimoine mondial

© UNESCO/Cynthia Guttman - The Direcor-General of UNESCO with the EarthSavers Dream Ensemble, UNESCO Artist for Peace, in the courtyard of San Agustin Church, Manila, Philippines, 26 March 2011.

Dans un bouleversant appel à protéger la planète et à mettre fin à la violence, des enfants et des jeunes présentant des besoins spécifiques et appartenant à l’Earthsavers Dream Academy ont présenté un spectacle dans le jardin de l’église San Augustin, un site du patrimoine mondial, lors d’une soirée donnée en l’honneur de la Directrice générale par la Commission nationale pour la culture et les arts à Manille, le 26 mars 2011.

Le Earthsavers Dream Ensemble a été désigné Artiste de l’UNESCO pour la paix en 2003 en raison de ses efforts pour mettre un terme à toutes les formes de violence et pour sensibiliser le public à l’environnement grâce aux arts du spectacle. Cette Académie travaille avec des enfants victimes de conflits armés, touchés par des catastrophes naturelles, vivant dans des bidonvilles ou affectés par un handicap physique ou mental. Mené par un jeune chanteur aveugle, le chœur a accompagné les acteurs, dont l’un des principaux était en fauteuil roulant, pendant qu’ils interprétaient un conte sur le thème de la destruction et de la réconciliation.

« Après avoir vu ces enfants, je n’imagine rien de plus puissant que le pouvoir apaisant de l’art et de la culture », a dit la Directrice générale avec une émotion visible. « La culture est ce qui reste quand tout a disparu, et elle est au cœur de ce que j’ai humblement appelé le nouvel humanisme. Votre pays se caractérise par une incroyable diversité et je ne vois pas de meilleur endroit pour partager nos préoccupations liées à la recherche de la paix et pour discuter de la culture et des arts comme modes de dialogue ».

Sur une tout autre note, les Philippine Madrigal Singers, désignés Artistes de l’UNESCO pour la paix en 2009, ont interprété a capella un ensemble très varié de chansons de style Renaissance qui convenaient parfaitement à ce cadre historique.




<- retour vers Toutes les actualités