02.04.2012 - ODG

Le Tchad contribue à hauteur d’1 million de dollars au Fonds d’Urgence de l’UNESCO

© Jean Bosco Ki - La Directrice générale de l'UNESCO avec le Président de la République, Monsieur Idriss Déby Itno, avril 2012

Au terme de sa visite en République du Tchad, la Directrice générale a été reçue par le Président de la République, Monsieur Idriss Déby Itno. En rappelant la longue tradition de coopération entre le Tchad et l’UNESCO, le Président Idriss Déby Itno a fait part à la Directrice générale de sa décision de contribuer au fonds d’urgence créé par la Directrice générale, pour un montant de 500 millions de FCFA (1,012,276.72 US Dollars). Il lui a également remis le titre de Commandeur de l’ordre national du Tchad, la plus haute distinction nationale.

« Cette décision conforte l’UNESCO dans  son action et constitue un motif d’encouragement pour l’Organisation » a déclaré la Directrice générale. Elle a également indiqué que cette contribution serait utilisée pour renforcer les programmes pour l’Afrique et l’égalité des genres, les deux priorités globales de l’Organisation, ainsi que les programmes de développement  durable au Tchad et dans la sous-région.

La Directrice générale a assuré le Président de la République de l’engagement de l’UNESCO pour accompagner les efforts du Tchad dans la poursuite de ses objectifs stratégique. M. Idriss Déby Itno a souhaité rappeler que la priorité des priorités du pays est l’éducation, notamment  l’éducation des filles et l’enseignement technique et professionnel afin de favoriser l’emploi des jeunes et l’insertion sociale.

La sauvegarde de l’environnement et la protection de la biodiversité, en particulier celle du Lac Tchad représente un autre défi majeur. Le Président de la République a requis à cet égard le soutien de l’Organisation pour mobiliser les partenaires au développement et les bailleurs de fonds pour que des engagements concrets puissent être pris au plus vite.

Les deux parties sont convenues de poursuivre leur plaidoyer commun pour le développement durable en vue de la prochaine conférence de Rio+20.




<- retour vers Toutes les actualités