06.05.2010 -

Conférence à Phnom Penh pour promouvoir la liberté d'information au Cambodge

Phnom Penh a célébré la Journée mondiale de la liberté de la presse 2010 par une conférence organisée le 4 mai par l'UNESCO et le Bureau des Nations Unies pour les droits de l'homme. La célébration a eu lieu à l'Institut national d'éducation (INE) en présence de représentants des médias cambodgiens, de membres du gouvernement cambodgien, de donateurs, d'ONG, d'étudiants en communication et de membres des communautés indigènes et Cham.

Les partenaires suivants se sont associés à la préparation de l'événement : le ministère de l'Information, le Conseil de presse du Cambodge, le Club des journalistes cambodgiens, le Centre cambodgien des médias indépendants et le Département médias et communication.

 

Après une minute de silence en mémoire des journalistes qui ont payé de leur vie notre droit de savoir, chaque intervenant a fait un discours sur le thème de la Journée mondiale de cette année, La liberté d'information : le droit de savoir. Il s'en est suivi un débat entre les quelque 200 participants et les intervenants pour examiner l'importance de la liberté d'information en tant que composante essentielle de la liberté d'expression et de la gouvernance démocratique au Cambodge.

 

Une session spéciale était organisée l'après-midi pour permettre aux associations et aux clubs de journalistes cambodgiens de débattre sur le Code de déontologie commun pour les journalistes au Cambodge et de rédiger la Déclaration cambodgienne sur la liberté d'information.

 

La conférence a été animée par la projection d'un vidéo-clip réalisé par des étudiants cambodgiens en communication, les jeunes indigènes travaillant à la radio communautaire de Ratanakiri soutenue par l'UNESCO et les membres de la communauté Cham Iman San. Ce travail a permis de présenter aux participants les points de vue et les interrogations que soulève la liberté d'information chez les communautés de différentes régions du pays.

 

Les principaux représentants du secteur des médias du pays se sont unis à l'occasion de cette célébration afin de promouvoir la liberté d'information au Cambodge en renforçant les institutions locales, en organisant des formations pour les professionnels de l'information et les développeurs de médias communautaires, et en favorisant l'ouverture du secteur public et la prise de conscience de l'opinion publique cambodgienne.




<- retour vers Toutes les actualités