24.05.2002 -

« N'oubliez pas l'environnement! » rappelle le responsable de l'UNESCO aux journalistes du Pacifique.

- Des journalistes radio du Pacifique se sont réunis à Samoa cette semaine dans le but de trouver des moyens de promouvoir l'information sur les problèmes environnementaux dans leurs propres pays. Treize journalistes expérimentés des îles du Pacifique ont passé une semaine au centre de formation du SPREP (Programme régionale du Pacifique sud pour l'environnement) pour participer à un atelier intitulé « Médias et environnement ».

«L'environnement représente un enjeu d'importance pour le savoir et les compétences des journalistes du Pacifique"» a dit Tarja Virtanen, Conseillère régionale pour la communication et l'information de l'UNESCO, en ouvrant la séance.

 

Intervenant lors de la séance d'ouverture, le directeur adjoint du SPREP, Vitolio Lui, a souligné le rôle important des médias dans la sauvegarde de l'environnement des îles du Pacifique. Il a rappelé que les médias des Iles Salomon avaient récemment levé le voile sur les menées d'entreprises des Iles Salomon et de Taïwan pour entreposer des déchets toxiques dans les Iles Salomon. Monsieur Lui a souligné que de semblables investigations avaient également empêché le stockage de déchets toxiques dans les Iles Marshall, àSamoa et dans les Iles Tonga.

 

L'atelier, financé par le PIDC (Programme international pour le développement de la communication de l'UNESCO) était orchestré par deux figures régionales de la production et la formation aux médias: Yaminiasi Gaunavou, spécialiste de la radio au sein du Secrétariat de la Communauté du Pacifique, à Fiji et Johnson Honimae, Président du PINA (Association de l'information des îles du Pacifique). Rod Lambert, responsable de communication au CPAS (Centre national australien pour la sensibilisation du public aux sciences), un centre accrédité pour la Commission nationale australienne auprès de l'UNESCO, étaient présent en qualité d'intervenant.

 

Les participants ont participé à une série de modules pratiques et théoriques destinés à rendre plus attractives les reportages concernant l'environnement.

 

Analysant en profondeur et commentant leur approche de l'information sur l'environnement, les participants ont aussi produit une série d'histoires à diffuser sur leur radio locale.

 

Les participants viennent de radios publiques et gouvernementales des îles Cook, Fiji, Kiribati, Nauru, Niue, Marshalls, de Papouasie Nouvelle-Guinée, de Samoa, Tonga, Tuvalu et Vanuatu.

 

Cet atelier était le dernier d'une série d'ateliers financé par le PIDC, amorcés en 1999 pour former les chargés d'information et les journalistes spécialisés dans l'environnement.

 

Les ateliers se sont tenus à Samoa, aux îles Cook, à Tonga, Fiji, aux îles Marshall, et en Papouasie Nouvelle-Guinée.




<- retour vers Toutes les actualités