19.01.2011 - ODG

« La culture est source de résilience et de réconciliation » déclare Irina Bokova aux Conférences d’Istanbul sur l’Alliance des civilisations 2011

© Bureau du Premier ministre de la République de Turquie - La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, ouvrant la Série de conférences de l'Alliance des civilisations en 2011 à Istanbul le 19 Janvier

La Directrice générale, Irina Bokova, a été invitée à être la première oratrice à la Série de conférences de l'Alliance des civilisations en 2011 qui a lieu au Palais de Dolmabahce à Istanbul, le 19 Janvier. Son exposé s’intitule «Construire des ponts vers le futur ».

Lancé par le gouvernement turc, ce programme de conférences de l'Alliance des civilisations à Istanbul invite les chercheurs de renommée mondiale, des intellectuels, des artistes, des chefs d'État et dirigeants à partager leurs opinions sur la diversité culturelle et les moyens de concilier les différences dans un monde toujours plus complexe.

Dans son discours, Mme Irina Bokova a souligné l'importance de la culture comme une source de résilience et de réconciliation pour les sociétés de plus en plus hétérogènes, où les identités évoluent sans cesse. La Directrice générale a souligné la longue expérience de l'UNESCO dans la promotion de nouvelles formes de dialogue culturel et la promotion de la diversité culturelle. Elle a identifié des domaines de coopération future avec l’Alliance des Civilisations des Nations Unies, notamment en ce qui concerne l’éducation de qualité pour tous, la jeunesse et les médias.

« Nous sommes unis pour combattre l’idée fausse selon laquelle l’humanité serait divisée en civilisations antagonistes. Nous contestons l’idée selon laquelle la culture serait statique et rétive au changement. Nous encourageons la pluralité dynamique et la plaçons au cœur de l’identité moderne. Nous cherchons à créer des passerelles au moyen de la coopération », a-t-elle déclaré dans son allocution.

En marge de la Conférence, Irina Bokova s’est entretenue avec le ministre d'Etat, professeur Mehmet Aydin, ils ont souligné à cette occasion la coopération étroite entre la Turquie et l'UNESCO.

La Directrice générale a également inauguré l'exposition sur Evliya Celebi au Palais de Dolmabahce. L'UNESCO est associée aux célébrations du 400e anniversaire en 2011 de ce savant, célèbre voyageur et écrivain, dont le travail demeure une référence aujourd'hui.

Irina Bokova a en outre donné une interview pour la série documentaire de la télévision turque « le fleuve qui coule vers l'ouest », produite par le Centre d'études civilisations. Elle a soutenue sa vision sur l'avenir de la diversité culturelle et la nécessité de renforcer le dialogue et les échanges entre les peuples et les cultures comme le moyen de favoriser un avenir plus pacifique et plus durable pour tous.




<- retour vers Toutes les actualités