15.12.2011 - UNESCO

Les villes numériques : une opportunité pour l’Equateur

Les villes numériques : une opportunité pour l’Equateur - © UNESCO

Le bureau de l’UNESCO à Quito, en collaboration avec le Ministère équatorien des télécommunications et de la société de l’information (MINTEL), a récemment organisé un forum intitulé « Les villes numériques : une opportunité pour l’Equateur », dans le cadre du Programme Information pour tous (IFAP). Le forum avait pour but d’informer le public et les acteurs privés sur les opportunités que les TIC apportent aux sociétés et aux économies ainsi que d’échanger sur la fracture numérique.

Le Vice-Ministre des télécommunications et de la société de l’information, August Espin, a ouvert la manifestation. Lors de son discours d’ouverture, il a mentionné que « dans notre monde globalisé, une société qui n’encourage pas des processus éducatifs, informatifs, sociaux et culturels en accord avec le progrès technologique est condamnée à la stagnation. Les nouvelles technologies sont un outil efficace pour générer des opportunités pour le développement, réduire les asymétries entre les régions et les villes et promouvoir l’inclusion sociale, économique et culturelle des secteurs désavantagés de la population ».

Cette initiative visait à informer les participants du forum sur des mouvements et concepts internationaux comme « les villes du savoir »  et a exploré comment offrir la meilleure technologie et les meilleurs services aux citoyens, dans le but de répondre à leurs besoins quotidiens. A un niveau régional, les communautés devraient pouvoir interagir, partager de l’information et des expériences et avoir accès aux services numériques communautaires.

L’évènement a été organisé dans le contexte du projet IFAP « Accès à l’information, responsabilité et transparence dans la région andéenne ». Le bureau de l’UNESCO à Quito collabore avec plusieurs municipalités d’Equateur dans le but de soutenir le processus de numérisation des villes. Dans le cadre de la stratégie Equateur numérique, MINTEL envisage de soutenir la mise en œuvre de ces initiatives et de renforcer la transformation technologique du pays. L’objectif est de créer six ville numériques d’ici 2015.

Grâce à cette activité, le Bureau de l’UNESCO à Quito contribue au renforcement de l’utilisation des TIC par le secteur public, améliore l’accès à l’information, encourage la participation des citoyens aux processus de prise de décision, favorise la responsabilité gouvernementale, la transparence et l’efficacité.

Le Programme Information pour tous (PIPT) est un programme intergouvernemental, créé en 2000, pour aider les Etats membres à créer des politiques nationales d’information. Dans le cadre du PIPT, les gouvernements du monde entier se sont engagés à mobiliser les nouvelles opportunités de l'ère de l'information pour créer des sociétés équitables grâce à un meilleur accès à l'information.




<- retour vers Toutes les actualités