01.07.2015 - ODG

La Directrice générale est à Londres pour mettre en avant l’importance de la protection du patrimoine culturel

© UNESCO/Ania FreindorfIrina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO

Les 1er et 2 juillet, Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, effectue une visite à Londres, où elle prendra la tête de plusieurs manifestations étudiant la montée du nettoyage culturel aujourd’hui par le biais d’attaques délibérées contre le patrimoine culturel par des extrémistes violents et la nécessité de mobiliser davantage la communauté internationale afin de protéger le patrimoine et la diversité culturels.

Le 1er juillet, la Directrice générale donnera une conférence à Chatham House, l’Institut royal des affaires internationales, sur le thème « Patrimoine culturel : la nouvelle cible de l’extrémisme ». Dans ce contexte, Mme Bokova se penchera sur l’ampleur croissante des attaques contre la culture, le patrimoine culturel et la diversité culturelle dans les conflits partout dans le monde aujourd’hui. Elle étudiera la portée des attaques perpétrées par les extrémistes violents et les groupes terroristes et mettra en lumière l’action de l’UNESCO pour lutter contre le nettoyage culturel et sauvegarder le patrimoine et la diversité culturels. La Directrice générale soulignera aussi l’importance de la protection de la culture au service de l’édification de la paix et de la réconciliation futures. La manifestation sera présidée par M. Martin Roth, Directeur du Musée Victoria and Albert.

Le même jour, lors d’une table ronde organisée par le Département de la sécurité internationale de Chatham House, la Directrice générale soulignera combien il est urgent de protéger le patrimoine culturel du pillage dans les zones de conflit, ainsi que les moyens par lesquels les États, les organismes chargés de faire respecter la loi et les ONG peuvent atteindre ce but. La manifestation intitulée « La culture aux avant-postes : Protéger le patrimoine culturel dans les zones de conflit » sera présidée par M. Peter Stone, Professeur d’études du patrimoine et Responsable de l’École des arts et cultures de l’Université de New Castle. Elle est organisée à la lumière de la résolution 2199 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies, qui condamne la destruction du patrimoine culturel et adopte des mesures juridiquement contraignantes pour lutter contre le trafic illicite d’antiquités et d’objets culturels en provenance d’Iraq et de Syrie.

Le 2 juillet, au Centre d’études de la sécurité et de la criminalité financières, la Directrice générale participera à une table ronde, organisée par l’Institut royal des services unis, intitulée « Lutter contre le financement du terrorisme : la menace de destruction culturelle et ISIS ». Cette table ronde mettra l’accent sur la nécessité pour les nouvelles stratégies relatives à la sécurité et les actions internationales d’empêcher l’extrémisme et son financement par la destruction du patrimoine culturel et le trafic des antiquités volées.

Lors de son séjour à Londres, la Directrice générale devrait rencontrer M. John Whittingdale, Ministre britannique de la culture, des médias et des sports.




<- retour vers Toutes les actualités