02.07.2015 - ODG

La Directrice générale rencontre John Whittingdale, Ministre de la culture, des médias et des sports du Royaume-Uni

© UNESCO

Le 1er juillet, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a rencontré le Ministre de la culture, des médias et des sports du Royaume-Uni, M. John Whittingdale. Elle était accompagnée par M. Matthew Sudders, Ambassadeur et Délégué permanent du Royaume Uni auprès de l’UNESCO.

La Directrice générale a évoqué son engagement sans faille à renforcer l’action de l’UNESCO en vue d’appuyer les réponses internationales à la destruction du patrimoine culturel et au trafic de biens culturels, en rappelant les mesures prises pour appliquer la résolution 2199 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies, avec la collaboration de nombreux partenaires.

Le Ministre a évoqué les actions de plus en plus nombreuses menées dans ce domaine par le Gouvernement britannique, qui travaille avec les musées, les services des douanes, la police et d’autres acteurs clés. Il a souligné l’intérêt pour l’UNESCO de participer à ces actions.

Irina Bokova s’est félicitée des déclarations encourageantes du Royaume-Uni concernant la ratification de la Convention pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé de 1954, qui interdit de prendre pour cible le patrimoine culturel ou de l’utiliser à des fins militaires. Le Ministre a insisté sur l’engagement de son Gouvernement dans ce domaine et est tombé d’accord avec la Directrice générale sur la nécessité d’instituer par le biais des conventions de ce type un ordre international basé sur des règles. 

La discussion a ensuite porté sur l’impératif de combattre la radicalisation qui alimente le nettoyage culturel, et la Directrice générale a présenté l’action de l’UNESCO, notamment son nouveau cadre d’action pour l’autonomisation des jeunes au service de l’édification de la paix. Il a été question de la nécessité de lutter contre les propos haineux sur Internet et dans les médias sociaux, en particulier chez les jeunes.

Irina Bokova a présenté l’action de l’UNESCO en faveur de la promotion de la liberté d’expression et de la sécurité des journalistes, notamment en tant que chef de file pour la mise en œuvre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes. Le Ministre a exprimé son vif intérêt pour ces questions et pour l’action de l’UNESCO à cet égard, déclarant qu’il espérait un renforcement de la coopération dans ce domaine.

La Directrice générale a évoqué le 70e anniversaire de la création de l’UNESCO célébré cette année et le rôle historique joué par le Royaume-Uni dans la naissance de l’Organisation.




<- retour vers Toutes les actualités