29.09.2010 - ODG

La Directrice générale ouvre la Conférence mondiale sur l'éducation et la protection de la petite enfance, à Moscou

© Courtesy of AZERTAG - Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, ouvre la toute première Conférence mondiale sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) à Moscou (Fédération de Russie), le 27 septembre 2010.

Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, est à Moscou (Fédération de Russie) du 26 au 30 septembre à l’occasion de la toute première « Conférence mondiale sur l'éducation et la protection de la petite enfance » (WCECCE), qu’elle a ouverte le lundi 27 septembre au matin, au Centre de commerce international de Moscou.

Dans son intervention, Irina Bokova a déclaré aux participants : « Cette conférence doit donner un nouvel élan à l’éducation et à la protection de la petite enfance à travers le monde. Tous les pays qui œuvrent en faveur de l’inclusion, de la croissance et de la justice sociale devraient se doter de solides politiques nationales d’éducation et de protection de la petite enfance car elles constituent le fondement d’un avenir prospère ». Indiquant que dans l’éducation et la protection de la petite enfance, le retour sur investissement était supérieur à celui obtenu à tout autre niveau de l’éducation, elle a souligné : « Nous sommes ici aujourd’hui pour élaborer un plan d’action visant à mettre davantage en évidence l’importance des programmes relatifs à la petite enfance dans les priorités nationales et internationales et à offrir ainsi aux jeunes enfants de plus larges et de meilleures possibilités d’apprentissage ».

Étaient aussi présents à l’ouverture de la Conférence mondiale M. Danny Faure, Vice-Président des Seychelles, Mme Mehriban Aliyeva, Première Dame d’Azerbaïdjan et Ambassadrice de bonne volonté de l'UNESCO, M. Andreï Foursenko, Ministre russe de l’éducation, M. Youri Loujkov, Maire de Moscou et Mme Eleonora Mitrofanova, Présidente du Conseil exécutif de l’UNESCO.

En marge de la Conférence, la Directrice générale a rencontré le Ministre de l’éducation de la Fédération de Russie, M. Andreï Foursenko. Leur entretien a porté essentiellement sur le renforcement de la coopération entre la Fédération de Russie et l’UNESCO, en particulier dans le domaine de l’éducation et du suivi de la WCECCE. Irina Bokova a souligné à quel point il était important d’accorder une plus grande place à l’éducation dans les priorités internationales. Aussi s’est-elle félicitée du soutien de la Fédération de Russie, notamment durant la présidence russe du G-8 en 2006. Elle a aussi réaffirmé sa conviction que l’éducation devrait figurer à l’ordre du jour du G-20.

À l’issue de la cérémonie d’ouverture, la Directrice générale doit rencontrer M. Andreï Denisov, Premier Vice-Ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie. Lundi également, Irina Bokova signera un mémorandum de coopération avec le Gouvernement de la région de Iaroslavl, donnera une conférence de presse à l’agence de presse ITAR-TASS, rencontrera les rédacteurs en chef de la presse écrite russe et assistera à un concert pour les enfants organisé au Kremlin à l’occasion de la Conférence.

Le mardi 28 septembre, la Directrice générale aura des entretiens bilatéraux avec des chefs d’entreprise locaux, le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie, ainsi que M. Zourab Tsereteli, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO. Elle participera au deuxième Congrès russe des chaires UNESCO à l’Académie de la fonction publique de Russie, où elle signera l’accord portant création d’une chaire UNESCO sur l’innovation et les technologies de l’information dans l’enseignement professionnel supérieur avec le recteur de l’Académie fiscale d’État du Ministère des finances.

Le mercredi 29 septembre, outre sa participation à la Conférence mondiale, Irina Bokova prononcera un discours à l’Institut d’État (université) de relations internationales de Moscou (MGIMO) auprès du Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie, et se verra décerner le titre de docteur honoris causa par le recteur de cet établissement, M. Anatoly Torkounov. La Directrice générale est diplômée de l’Institut.




<- retour vers Toutes les actualités