05.07.2013 - ODG

L’éducation au centre des visites officielles de la Directrice générale en Afrique

Un mois après avoir assisté aux célébrations du 21e Sommet de l'Union africaine et de son 50e anniversaire, à l’occasion desquelles elle s’est adressée aux jeunes Africains pour leur parler de l’Histoire générale de l'Afrique et de la renaissance africaine, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, placera une fois de plus l’éducation au centre de ses visites officielles au Gabon, au Ghana, au Malawi et en République du Congo, du 5 au 13 juillet 2013.

En République du Gabon, la Directrice générale participera au Symposium du centenaire de l’hôpital Albert Schweitzer, manifestation organisée par le Gouvernement gabonais pour célébrer l’héritage de l’un des plus grands humanistes du XXe siècle, lauréat du prix Nobel 1952. La Directrice générale prendra part à un débat avec Michel Sidibé, Directeur exécutif d’ONUSIDA, qui portera sur le rôle primordial de l’éducation pour combattre le VIH/SIDA et sur la recherche sur le paludisme et la tuberculose soutenue par l’hôpital Albert Schweitzer.

Irina Bokova lancera également la deuxième phase du Programme de renforcement des capacités en faveur de l'EPT (CapEPT) de l’UNESCO au Malawi et devrait en outre lancer, en République du Congo, le projet de l’UNESCO sur la formation des enseignants visant à dispenser une formation de qualité à 3 000 enseignants dans tout le pays. Au Ghana, la Directrice générale soulignera les efforts entrepris pour favoriser la renaissance de l’Afrique ainsi que les défis auxquels est confronté l’enseignement supérieur, lors d’une réunion avec l’Université de Cape Coast.

Au cours de ses visites, la Directrice générale rencontrera S. E. M. Ali Bongo Ondimba, Président de la République du Gabon, S. E. M. John Dramani, Président de la République du Ghana ainsi que S. E. Mme Joyce Banda, Présidente de la République du Malawi.

Le 12 juillet, Irina Bokova vantera le rôle des industries culturelles et participera à l’inauguration de la 9e édition du Festival panafricain de la musique (FESPAM) organisée à Brazzaville, en présence du Président de la République, S. E. M. Denis assou-N’Guesso.

Mme Bokova rencontrera plusieurs chefs de gouvernement ainsi que des ministres exerçant dans les domaines de compétence de l'Organisation.

 




<- retour vers Toutes les actualités