09.06.2013 - ODG

« L’éducation détient les clés du développement durable », a déclaré Irina Bokova, à Marrakech, avec Son Altesse Royale la princesse Lalla Hasnaa

© All Rights Reserved -UNESCO Director-General, Irina Bokova, with Her Royal Highness Princess Lalla Hasnaa in Marrakesh, June 2013

© UNESCO/Dov Lynch -UNESCO Director-General, Irina Bokova, with Mohamed Amine Sbihi, Minister of Culture of Morocco, June 2013.

Le 9 juin 2013, Irina Bokova, la Directrice générale de l’UNESCO, a ouvert le 7e Congrès mondial d'éducation relative à l'environnement au côté de Son Altesse Royale la princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, de M. Mario Salomone, Secrétaire général du Réseau des congrès mondiaux d'éducation relative à l'environnement, de M. Abdulaziz Othman Altwajiri, Directeur général de l’ISESCO, de M. Achim Steiner, Directeur exécutif du PNUE, et de M. Jan Eriksen, Président de la Fondation pour la protection de l’environnement.

Son Altesse Royale la princesse Lalla Hasnaa a ouvert le Congrès mondial par un message de Sa Majesté le roi Mohammed VI soulignant la hauteur des enjeux auxquels l’humanité et le monde sont aujourd’hui confrontés ainsi que l’importance de l’éducation à l’environnement pour répondre à l’impact grandissant du changement climatique. Ce message appelait  à renforcer l’harmonie avec notre environnement par l’éducation, en tant que fondement d’une nouvelle durabilité.

« L'éducation au service du développement durable est l’éducation du XXIᵉ siècle – le vrai changement doit se produire dans notre façon de penser, d’agir, de nous comporter les uns avec les autres et avec la terre qui nous nourrit », a affirmé la Directrice générale.

« Cela doit commencer par l’éducation – l’éducation qui autonomise les femmes et les hommes en leur inculquant de nouvelles compétences », a-t-elle ajouté, en rappelant l’importance de la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable, dont l’UNESCO est le chef de file.

Le 7e Congrès mondial d'éducation relative à l'environnement qui se tient à Marrakech sous le patronage de Sa Majesté le roi Mohammed VI et le leadership de Son Altesse Royale la princesse Lalla Hasnaa, est  le premier Congrès de ce genre jamais réuni dans un pays musulman et arabe.

Le Congrès a été organisé par le Secrétariat du Congrès mondial d'éducation relative à l'environnement et la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Il rassemble quelque 2 000 acteurs de l’éducation à l’environnement, du niveau local au niveau mondial.

Au cours de sa visite officielle, la Directrice générale a rencontré Son Altesse Royale la princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Elles ont discuté de la nécessité d’une action plus concertée de tous en vue de promouvoir l’éducation au service du développement durable comme la base d’un véritable changement.

Pendant sa visite, Irina Bokova a également rencontré M. Mohamed Amine Sbihi, Ministre de la culture, avec qui elle a parlé de la coopération de l’UNESCO avec le Maroc dans le domaine de la culture et du leadership du Maroc dans ce secteur.

Le Ministre a montré à la Directrice générale la Médina de Marrakech, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial, et notamment  le superbe palais Bahia et la place Djamaa El Fna, avec ses charmeurs de serpents, ses marchands ambulants, ses acrobates, ses musiciens et ses danseurs, un chef-d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

La Directrice générale a évoqué avec le Ministre la reconnaissance croissante du pouvoir de la culture pour le développement, en soulignant la riche expérience du Maroc dans le Programme conjoint du F-OMD « Culture et développement ». Elle a parlé du message fort qui a été envoyé par le Congrès international de Hangzhou sur la culture en tant que clé du développement durable et a remercié le Maroc pour son soutien – notamment pour la participation du Ministre au prochain débat thématique de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la culture au service du développement durable, organisé par le Président de l’Assemblée générale sur la culture pour le développement, avec l’UNESCO.

 




<- retour vers Toutes les actualités