12.04.2012 - Bureau de l'UNESCO à Beyrouth

De l’école au monde du travail : la situation de jeunes femmes au Liban

© UNESCO / Andrew Burton

Dans le cadre du projet « Soutenir l’égalité des genres dans l’éducation au Liban », financé par le gouvernement italien, le Bureau de l’UNESCO à Beyrouth a mis en place en 2011 une étude pilote et qualitative de terrain sur « La transition entre l’école et le travail pour les jeunes femmes au Liban ». Un séminaire national, organisé à Beyrouth le 11 mai 2012, permettra de partager avec les parties prenantes au Liban les résultats et les recommandations politiques préliminaires, ainsi que les mécanismes de collaboration pour en assurer le suivi.

L’accès limité à un travail décent est une des causes majeures de la marginalisation des jeunes dans les États arabes. Les jeunes femmes sont les plus désavantagées en la matière, comme en ce qui concerne le développement et la diversité de leur carrière.

Les résultats de la présente enquête qualitative de terrain concerne 80 jeunes femmes récemment diplômées de 5 universités à Beyrouth. L’étude fournit des recommandations politiques préliminaires pour améliorer la diversité et rendre plus souple la transition entre l’école et le travail pour les femmes diplômées d’université.

L’étude fournit également une approche qualitative qui pourra être réutilisée pour étudier d’autres types de marginalisation (région, niveau scolaire, disciplines, etc.) au niveau national au Liban (en-dehors de Beyrouth) et dans d’autres pays de la région arabe.

Prochainement, l’UNESCO publiera également un entretien avec Dr. Hassan Hammoud, le chercheur principal du projet.




<- retour vers Toutes les actualités