16.05.2012 -

Honneurs et projets dans le contexte des universités

© UNESCO/ Cynthia GuttmanUNESCO Director-General Irina Bokova with Hainan University President Li Jianbao (left) and Mr Zhang Xinsheng, President of the University Council, with students and faculty, China May 2012

Lors de sa visite en République populaire de Chine, la Directrice générale s’est vu décerner le titre de professeur honoraire par l’Université Tongji de Shanghai et celui de Présidente honoraire du Conseil de l’Université du Hainan ; elle a également discuté des opportunités de renforcement de la coopération dans le domaine des sciences avec l’Université Zhejiang de Hangzhou.

Le Président de l’Université Tongji, M. Gang Pei, a souligné l’engagement de son établissement dans la promotion du développement durable, dans le cadre de projets et de cours transdisciplinaires englobant les sciences et les lettres, qui sont ouverts aux étudiants de toutes les facultés. Irina Bokova a exprimé sa fierté d’avoir reçu le titre de professeur honoraire d’une université aussi prestigieuse et, exposant la vision de l’UNESCO en prévision de la Conférence Rio + 20, elle a encouragé la faculté à proposer une chaire de développement durable.

À l’Université Zhejiang, la troisième au rang des universités les plus anciennes de Chine et classée meilleur établissement du pays en 2011, la Directrice générale a exprimé son entier soutien au projet de cette institution de créer un « Centre de savoir international pour les sciences de l’ingénieur et la technologie » sous l’égide de l’UNESCO. « Par son développement, la Chine a accumulé un vaste savoir dans le domaine des sciences de l’ingénieur et nous sommes prêts à le partager avec le reste du monde », a expliqué M. Yunhe Pan, Vice-Président exécutif de l’Académie chinoise d’ingénierie.  La Directrice générale a souligné l’importance d’une meilleure interface entre la science et formulation des politiques, de même que celle de l’ingénierie en tant que pilier de la science, de l’innovation et de la technologie. « Ce centre, en délivrant le bon message au bon moment, devrait largement contribuer à l’édification de sociétés du savoir. »

L’université a également présenté CADAL, son programme de numérisation inauguré en 2003. Avec son fonds de 2,5 millions de titres, il représente aujourd’hui l’une des plus vastes collections de documents numérisés à but non lucratif du monde.

Au Hainan, la province la plus méridionale de Chine, la Directrice générale s’est vu officiellement nommer Présidente honoraire du Conseil de l’Université du Hainan. Cet établissement qui accueille quelque 33 000 étudiants à plein temps est spécialisé dans l’agriculture tropicale, les études maritimes, le tourisme et le droit. Le Conseil, nommé par le Gouverneur de province, a pour fonction d’orienter le développement de l’université dans une période de mutation économique et sociale rapide. Le Hainan, première et plus vaste zone économique spéciale de Chine, a connu un essor fulgurant au cours des 20 dernières années. L’université s’emploie à renforcer les échanges internationaux et à appuyer les efforts de la province pour devenir un pôle international du tourisme durable.




<- retour vers Toutes les actualités