21.04.2012 - ODG

En Arabie saoudite, la Directrice générale se rend à l’Université Roi Abdullah

© UNESCO/Paola Leoncini-Bartoli

À l’occasion de sa visite officielle en Arabie saoudite, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, s’entretient de la question de l'enseignement et de la recherche scientifiques à l’Université Roi Abdullah à Djeddah (KAUST).

Soulignant que le campus dispose d’installations et de laboratoires de très haute technologie, la Directrice générale a félicité l’université d’avoir amélioré l'enseignement pour le porter à un niveau de qualité aussi élevé, alliant excellence et recherche scientifiques.

L’université est un centre d’excellence scientifique dans les domaines de l'éducation, de la recherche et de l’innovation relatives à l’eau, à l’énergie et à l’alimentation. Elle s’occupe aussi de diverses disciplines connexes comme la gestion de l’eau et sa réutilisation, la désalinisation, la génétique, l’énergie solaire et l’environnement.

Irina Bokova a salué les efforts de l’université pour lier recherche scientifique et transformations sociales afin de diversifier l’industrie et l’économie du pays en combinant mission éducative et développement industriel. Les deux tiers des diplômés de l’université qui entreprennent des études de troisième cycle viennent des États-Unis, d’Amérique latine et d’Europe. Environ 70 nationalités sont représentées.

La Directrice générale a insisté sur l’importance du partage des connaissances et des expériences entre étudiants. Au cours de la visite du campus et de ses laboratoires de production d’énergie solaire, de désalinisation et de visualisation informatique au service de la conservation archéologique numérique, la Directrice générale a salué les efforts du Roi Abdullah bin Al Saud et fait observer que « consacrer des crédits à l'éducation, à la science et à la recherche est, pour tout dirigeant, le meilleur moyen de penser à l’avenir de son pays ».

« Nous devons éviter d’être tributaires d’une seule source d’énergie si nous voulons assurer un avenir durable » a déclaré le Président de l’université M. Nasr Nadhmi.

La Directrice générale a également rendu hommage au Président et au doyen de l’université pour leur collaboration avec l’Institut hydrologique international de l’UNESCO, qui se trouve aux Pays-Bas, et avec le Programme Mémoire du monde de l’UNESCO dans le domaine de la numérisation, cette dernière activité étant menée en coopération avec la Bibliothèque du Congrès des États-Unis.

La Directrice générale a également visité le Musée d’histoire des sciences en Islam qui fait partie intégrante des ressources du campus de l’université.




<- retour vers Toutes les actualités