09.09.2009 -

L’Inde lance un programme phare d’alphabétisation

UNESCO/Brendan O'Malley

L’Inde a célébré la Journée internationale de l’alphabétisation le 8 septembre 2009 en lançant Saakshar Bharat, un programme phare d’alphabétisation devant concerner 70 millions d’analphabètes dans les cinq prochaines années, dont une majorité de femmes.

Nicholas Burnett, Sous-Directeur général pour l'éducation de l’UNESCO, s’est exprimé à cette occasion à New Delhi en présence du Premier Ministre indien, le Dr Manmohan Singh, du porte-parole du Parlement, de plusieurs Ministres et du Directeur de la Mission nationale pour l’alphabétisation de l’Inde. Affirmant que l’UNESCO et l’Inde avaient en commun d’être profondément attachées à l’alphabétisation, il a salué ce nouvel effort de l’Inde, « [qui reflète] la ferme conviction de votre pays selon laquelle le progrès social passe obligatoirement par l’éducation des femmes ». 

Après avoir remarqué que toutes les évaluations de l’Éducation pour tous soulignaient la persistance de profondes disparités, il a fait l’éloge de cette nouvelle politique « visant explicitement à combler ces disparités en ciblant les femmes et en faisant de l’éducation un catalyseur du développement économique et social du pays ».

Le nouveau programme, a-t-il ajouté, répond aux priorités de la seconde moitié de la Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation, à savoir un engagement plus audacieux en faveur de l’alphabétisation, un renforcement de l’exécution du programme et des ressources supplémentaires. Il a également déclaré que dans le contexte de crise économique mondiale, « la première responsabilité des gouvernements et de la communauté internationale était de protéger les groupes les plus vulnérables et de veiller à ce que l’accès à l’éducation et aux services sociaux ne leur soit pas refusé ». 

S’adressant principalement aux zones rurales, le programme Saakshar Bharat ciblera également les castes, tribus et minorités répertoriées. En plus de l’alphabétisation de base, il prônera le développement des compétences et l’éducation permanente, afin que les néo-alphabètes puissent obtenir des équivalences dans le système éducatif formel et améliorer leur niveau de vie.

Liens

Discours de Nicholas Burnett, Journée internationale de l'alphabétisation, New Delhi , Inde, 8 Septembre 2009  

Journée internationale de l'alphabétisation, New Delhi, Inde, 8 Septembre 2009

 

 




<- retour vers Toutes les actualités