03.10.2013 - ODG

L’Indonésie présente un accord de fonds-en-dépôt à la Directrice générale

© UNESCO

La Directrice générale a reçu le 3 octobre, au Siège de l’UNESCO, un accord de fonds-en-dépôt signé par le Ministre indonésien de l’éducation et de la culture en vue de financer des projets dans les domaines de l’éducation, de la science, de la culture et des communications.

Le document a été présenté à Mme Bokova par S. E. l’Ambassadeur Carmadi Machbub, en présence de M. Arief Rachman, Directeur exécutif de la Commission nationale pour l’UNESCO.

La contribution de 4 millions de dollars que fournit la République d’Indonésie par le biais de cet accord sera attribuée à des projets relatifs à des stratégies visant à remédier aux incidences sociales du changement climatique, à encourager le tourisme durable, à préserver la biodiversité, à promouvoir des écoles vertes et à construire un modèle de villes résilientes aux catastrophes.

La Directrice générale a exprimé la gratitude de l’UNESCO pour cette contribution et affirmé « ces projets sont conformes aux priorités de votre pays et c’est un honneur pour l’UNESCO de les appuyer. L’Indonésie a allié une croissance économique remarquable à des efforts pour promouvoir l’inclusion sociale. La diversité culturelle du pays est un exemple pour le monde ».

« Ceci n’est pas une cérémonie mais un mariage entre l’Indonésie et l’UNESCO », a déclaré M. Rachman. « Les huit projets ont été approuvés par toutes les parties concernées et seront d’intérêt mutuel. »

Le Gouvernement indonésien s’est engagé en novembre 2011 à verser à l’UNESCO 10 millions de dollars des États-Unis. Sur cette somme, 6 millions ont été alloués au Fonds d’urgence multidonateurs de l’Organisation et les 4 millions de dollars restants transiteront par le fonds-en-dépôt.

 




<- retour vers Toutes les actualités