03.10.2011 - UNESCO

Ouverture à Moscou de la conférence internationale sur la préservation des informations numériques

© UNESCO

Les grandes questions d’actualité dans le domaine la conservation numérique sont à l’ordre du jour de la conférence internationale « Préservation des informations numériques dans la société de l’information : problèmes et perspectives » qui s’ouvre aujourd’hui à Moscou. Organisée dans le cadre de la présidence russe du Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous, la conférence se tient jusqu’au 5 octobre 2011. Cet événement, qui marque une nouvelle étape dans la mise en œuvre du Plan stratégique du PIPT, est la première conférence internationale sur ce thème organisée sous l’égide de l’UNESCO en présence de représentants de toutes les régions géographiques de l’UNESCO.

La conférence est organisée par le Comité russe du Programme Information pour tous de l’UNESCO et le Centre de coopération interrégional des bibliothèques. Elle bénéficie du soutien du ministère de la Culture de la Fédération de Russie, de l’Agence fédérale de la presse et des communications de la Fédération de Russie et de la Commission nationale russe pour l’UNESCO.

La conférence réunit environ 140 participants : cadres et représentants de bibliothèques, archives, musées, instituts de recherche et établissements d’enseignement, associations d’experts, organisations internationales, instances gouvernementales, organes des médias, maisons d’édition, entreprises du secteur des TIC et autres acteurs travaillant dans le domaine de la conservation des informations numériques, en provenance de 37 pays.

La conférence a pour objet de mettre en place une plate-forme pour étudier les problèmes posés par la conservation à long terme des informations numériques et les solutions envisageables, notamment sur les sujets suivants :

  • philosophie, méthodes, politiques, cadre juridique et actions à mener au niveau international, régional, national et institutionnel ;
  • rôles, fonctions, droits et responsabilités des institutions modernes et traditionnelles concernées, aujourd’hui ou dans un avenir proche, par la conservation à long terme des informations numériques ;
  • formation professionnelle.

Les séances sont organisées autour de plusieurs thèmes :

  • préservation de l’information : le paysage numérique ;
  • politiques et éducation ;
  • approches, solutions, visions à l’échelle nationale ;
  • conservation numérique des documents textuels ;
  • conservation numérique des documents audiovisuels.

Les actes de la conférence devraient être publiés en russe et en anglais en version imprimée et numérique.

La conférence de Moscou est une étape préparatoire d’une grande importance pour soutenir la stratégie plus vaste de sensibilisation et de création de partenariats mondiaux menée par l’UNESCO. Cette réunion va également stimuler la réflexion sur les aspects technologiques, juridiques, culturels, économiques, politiques et sécuritaires, en amont de la conférence internationale de l’UNESCO sur la conservation du patrimoine numérique, qui doit se tenir au Canada au mois de septembre 2012.

Pour l’UNESCO, l’accès universel à l’information est une condition préalable à l’édification des sociétés du savoir et la conservation systématique, le garant de la continuité de la transmission de génération en génération. Alors que les technologies numériques sont de plus en plus présentes dans notre vie quotidienne, les institutions dépositaires traditionnelles (bibliothèques, archives et musées) doivent gérer un volume d’informations en croissance exponentielle. Jamais l’information n’a été si fragile et volatile qu’à l’ère du numérique. Le contenu numérique a une espérance de vie d’une dizaine d’années, non seulement à cause de la dégradation des supports mais aussi de l’obsolescence des formats. Paradoxalement, avec l’évolution technique, la préservation de l’information est rendue de plus en plus complexe et critique car la facilité d’accès laisse de côté et finit par enterrer les informations non disponibles en ligne. L’une des missions du Programme Information pour tous de l’UNESCO est de servir de plate-forme pour le débat sur les politiques internationales à mener et d’orienter les actions dans le domaine de la préservation de l’information et de l’accès universel.




<- retour vers Toutes les actualités