06.03.2009 -

Journée internationale de la femme 2009 – Au Niger et en Afghanistan, des femmes parlent en faveur de l’éducation

© UNESCO Kabul/Baryalai Amiri

Les célébrations à l’UNESCO de la Journée internationale de la femme mettent l’accent sur l’égalité entre les sexes, et notamment l’égalité d’accès à une éducation de qualité.

Les disparités entre les sexes sont encore profondément enracinées dans l’éducation. Dans le monde, deux tiers des 776 millions d’adultes qui ne savent pas lire sont des femmes et les filles représentent plus de 50 % des 75 millions d’enfants non scolarisés. 

En dépit des progrès, plus de la moitié des pays de l’Afrique subsaharienne, de l’Asie du Sud et de l’Ouest et des Etats arabes n’a pas encore réalisé la parité entre filles et garçons au niveau de l’enseignement primaire.

Mais dans deux pays, le Niger et l’Afghanistan, où le taux d’alphabétisation des femmes est inférieur à 20%, des femmes racontent comment deux projets d’éducation ont changé leur vie pour le meilleur (voir Liens associés).

En 2006, au Niger, un projet visant à encourager l’autonomie des femmes et des filles de la communauté Youri a été lancé après qu’un accord de financement conjoint a été signé entre l’UNESCO et les cinq pays européens que sont Andorre, Chypre, Luxembourg, Monaco et Saint-Marin.

Ce projet était axé sur le renforcement des capacités des filles et des femmes par une meilleure scolarisation, des cours d’alphabétisation, l’autonomisation des femmes par la mise en place d’activités génératrices de revenus et la sensibilisation au respect des droits humains.

Le projet a permis la construction de salles de classe, la scolarisation d’une centaine d’enfants (en majorité des filles) et l’installation de moulins à grains qui ont réduit les heures passées par les femmes à faire de la farine, libérant ainsi du temps qu’elles et leurs filles ont pu consacrer à leur éducation.

En Afghanistan, on enregistre les premières réussites d’un projet d’alphabétisation lancé par l’UNESCO en coopération avec le Ministère afghan de l'éducation et le financement du gouvernement japonais. Le programme pilote d’alphabétisation a commencé dans la province de Bâmyân en novembre 2008 et profitera à la formation de 600.000 femmes et hommes dans 18 provinces d’Afghanistan durant les cinq prochaines années.

A Paris, l’UNESCO célébrera du 9 au 25 mars la Journée internationale de la femme par une série d’événements comme des tables rondes, des conférences, des expositions et des manifestations culturelles mettant en lumière l’autonomisation des femmes et la promotion de l’égalité entre les sexes. 

http://cms01.unesco.org/?id=http://cms01.unesco.org/?id=

 

Liens associés




<- retour vers Toutes les actualités