17.11.2010 - ODG

Irina Bokova approfondit les liens de l’UNESCO avec le Gouvernement kényan

© Chumba Cha Habari - La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, et le Président du Kenya, Mwai Kibaki, durant sa visite officielle dans le pays, le 16 novembre 2010

Au deuxième jour de sa visite officielle au Kenya, le 16 novembre 2010, Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO a entamé une série de réunions bilatérales concertées au cours desquelles elle a évoqué la coopération de l’Organisation avec le Kenya lors de rencontres avec le Président de la République, Mwai Kibaki, le Ministre de l’éducation et Président de la Commission nationale kényane pour l’UNESCO, Samson Ongeri et le Ministre du patrimoine national et de la culture, William Ole Ntimama.

La Directrice générale a eu avec le Ministre de l’éducation un intéressant entretien sur le système éducatif kényan, notamment axé sur l’expérience acquise par son pays depuis l’introduction de l’enseignement primaire et secondaire libre et obligatoire, sur les défis auxquels il est encore confronté pour assurer le plus large accès possible, pour collecter des données ainsi que dans les domaines de l’alphabétisation des adultes et de l’éducation de la petite enfance.

Les discussions se sont poursuivies à l’occasion d’un déjeuner de travail avec les Ministres de l’enseignement supérieur, de la science et de la technologie, du genre, de l’enfance et du développement social, de l’environnement et des ressources minières, de la forêt et de la faune ainsi que de la formation et de l’éducation. À l’heure où le Kenya s’emploie à mettre en œuvre sa nouvelle constitution, la Directrice générale a examiné avec les ministres de nouvelles possibilités de coopération dans tous les domaines de compétence de l’UNESCO.

Irina Bokova a également rendu une visite de courtoisie au Ministre des affaires étrangères par intérim et visité le Musée national de Nairobi.

 




<- retour vers Toutes les actualités