30.07.2010 - ODG

Irina Bokova inaugure le 2e Festival international de musique de Gabala en Azerbaïdjan

© UNESCO/Fuad PashayevLa Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, décernant la Médaille d’or Mozart de l’UNESCO à Mehriban Aliyeva, Première Dame d’Azerbaïdjan et Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, au 2e Festival international de musique de Gabala le 30 juillet 2010, lors de sa première visite officielle en Azerbaïdjan

Au cours de sa visite officielle en Azerbaïdjan, du 28 juillet au 1er août 2010, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a inauguré le 2e Festival international de musique de Gabala, le 30 juillet 2010, en présence d’Ilham Aliyev, Président de la République d’Azerbaïdjan et de Mehriban Aliyeva, Première Dame d’Azerbaïdjan et Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO pour les traditions orales et musicales.

Lors de la cérémonie d’ouverture, la Directrice générale a exprimé sa ferme conviction que « la mise en valeur des réserves abondantes d’expressions musicales et d’autres traditions culturelles que recèle le monde, dans le cadre d’initiatives telles que le présent festival, fait progresser la compréhension mutuelle et le dialogue ».

En cette même occasion, Irina Bokova a décerné la Médaille d’or Mozart de l’UNESCO à Mehriban Aliyeva, « en récompense de l’abnégation exceptionnelle avec laquelle elle assure la promotion du patrimoine culturel matériel et immatériel de l’humanité, de son engagement sans faille en faveur du dialogue interculturel, de sa contribution exemplaire au renforcement de la diversité culturelle et de son dévouement aux idéaux et aux buts de l’Organisation ».

C’est à l’initiative de Mehriban Aliyeva, Présidente de la Fondation Heydar Aliyev, que le Festival international de musique de Gabala a été créé, en 2009. Aujourd’hui, c’est l’une des manifestations culturelles les plus importantes d’Azerbaïdjan. Il promeut la musique classique et attire un public qui vient non seulement du pays même mais aussi du monde entier et qui croît rapidement.

Cette année, les temps forts du Festival ont été les concerts donnés par le Royal Philharmonic Orchestra de Londres, le violoniste Yuri Bashmet, les pianistes virtuoses Boris Berezovsky, Murad Adigozalzadeh et Oxana Yablonskaya, la violoniste Chloe Hanslip et le chef d’orchestre Rauf Abdullayev, célèbres dans le monde entier, ainsi que par d’autres musiciens tout aussi remarquables.




<- retour vers Toutes les actualités