12.03.2012 - ODG

Irina Bokova lance à Marseille le rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau

Lors du lancement du Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau, la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova a mis en valeur l'eau comme le dénominateur commun de la plupart des défis mondiaux. «L'eau est cruciale pour l'agriculture et de la nutrition, elle est essentielle pour la sécurité alimentaire, elle est vitale pour la santé, elle est un composant essentiel de tous les processus de production d'électricité ou d'énergie», a-t-elle déclaré.

La Directrice générale a souligné le potentiel des femmes qui sont au cœur de la gestion durable de l'eau, « le rapport montre comment le soutien et la formation des femmes à la gestion et au contrôle des ressources en eau peut améliorer la vie de toute une communauté ».

Ce 4e rapport mondial de l'eau a été lancé par Irina Bokova Directrice générale l'UNESCO et Michel Jarraud, Président de l’ONU-Eau, lors du 6e Forum mondial de l'eau à Marseille (France) le 12 mars. Le Forum, organisé tous les trois ans depuis 1997, a été ouvert par François Fillon, Premier ministre de la République française. L’objectif du forum est de relever les défis liés à l'eau en mettant clairement l'eau au cœur de l’agenda politique, au centre des stratégies de développement durable.

La Directrice générale a également participé à un événement parallèle intitulé « Ressources en Eau et égalité des sexes: quel est le lien? ». Elle a axé son discours sur le rôle vital des femmes, et les défis auxquels elles doivent faire face. Irina Bokova a appelé à un nouveau leadership sur l'eau douce en disant « ce leadership doit rassembler tous les acteurs impliqués dans l'utilisation et la gestion de l'eau (...) et doit reconnaître, intégrer, renforcer les rôles des femmes ».




<- retour vers Toutes les actualités