22.04.2012 - ODG

Irina Bokova rencontre le Ministre saoudien des affaires étrangères

©UNESCO/Paola Leoncini-Bartoli – La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, et le Ministre saoudien des affaires étrangères, S.A.R. le Prince Saud Al Faisal, en avril 2012.

Lors de sa visite officielle au Royaume d'Arabie saoudite, la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, a rencontré le Ministre des affaires étrangères, S.A.R. le Prince Saud Al Faisal. Leurs entretiens ont essentiellement porté sur la coopération dans les domaines du dialogue entre les cultures et de l’édification d’une culture de la paix.

Le Ministre a fait part de sa vision concernant l’importance du dialogue interculturel et d’une plus grande compréhension mutuelle entre les cultures et les religions, soulignant la nécessité de « se concentrer sur les similitudes entre les cultures et les religions, seul moyen de parvenir à un véritable dialogue ».

Le Ministre a félicité l’UNESCO pour le travail accompli en matière de dialogue et de paix, notamment à travers le Fonds Roi Abdallah pour une culture de la paix, créé récemment. Il a informé la Directrice générale de l’inauguration officielle par S.M. le Roi Abdallah bin Abdulaziz al Saud, à Vienne d’ici la fin de l’année, du Centre international pour la paix et la compréhension, et il a invité l’UNESCO à établir une coopération avec ce centre.

La nécessité d’assurer la protection du patrimoine culturel et la sécurité des enfants à l’école dans le contexte des conflits et des troubles civils qui secouent la région a également été évoquée.

À l’issue de la rencontre, le Ministre a exprimé sa gratitude pour l’admission de la Palestine à l’UNESCO.

La Directrice générale s’est ensuite rendue à la Fondation Mawhiba pour le talent et la créativité, instituée par S.M. le Roi Abdallah bin Abdulaziz al Saud, où elle a rencontré certains des élèves. Elle s’est également rendue au siège du Projet Roi Abdallah bin Abdulaziz pour le développement de l’éducation publique, où lui a été présenté le plan quinquennal du Royaume pour l’éducation dans tout le pays. Ce plan vise à étendre le rôle des districts éducatifs et des écoles afin d’atteindre les zones rurales reculées et marginalisées. « L’UNESCO a toujours été un moteur du développement de l’éducation en Arabie saoudite », a déclaré M. Ali Siddiq Alhakami, responsable du projet.

La Directrice générale a salué l’action de Sa Majesté le Roi Abdallah bin Abdulaziz al Saud en faveur de l’éducation dans le pays en indiquant qu’il était « fondamental d’instaurer l’équité en matière d’éducation afin d’édifier des sociétés plus inclusives ». « Je me félicite des efforts déployés par le Roi pour mettre en œuvre son ambitieuse réforme et investir dans la population de son pays – le capital humain est la seule énergie renouvelable pour un avenir viable », a-t-elle déclaré.




<- retour vers Toutes les actualités